La vie est faite d’équilibres

Que vous mangiez trop ou que vous ne mangiez pas assez, votre corps en souffrira. Que vous travailliez trop ou que vous ne travailliez pas assez, votre carrière en souffrira. Que vous passiez trop de temps à les couver ou pas assez de temps avec eux, vos enfants en souffriront. La vie est ainsi faite, de nombreux équilibres. Certains sont plus faciles à trouver que d’autres, Et les extrêmes sont rarement bons. La meilleure solution n’est pas parfaite, elle est simplement meilleure que les autres ; et ce qui marche aujourd’hui peut ne plus marcher demain. Vous ne serez jamais parfait. Ce que vous faites ne …

Sois prêt à entendre des moqueries — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 22

Si tu étudies la philosophie, prépare-toi à être ridiculisé et à entendre des moqueries du genre : « Regardez qui est devenu philosophe ! » Et : « Qu’est-ce qui le rend aussi prétentieux ? » De ton côté, ne sois pas prétentieux. Attache-toi simplement à respecter tes principes, comme si Dieu t’avait désigné dans le rôle de philosophe. Sache que, si tu persévères, ceux qui d’abord se moquaient de toi viendront plus tard à t’admirer ; alors que si tu laisses ces personnes te dissuader de ton choix, tu seras doublement ridicule. (Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai …

Lisez plus, et apprenez à lire efficacement

Tous les lecteurs ne sont pas de grands leaders, mais tous les leaders sont de grands lecteurs. Idem pour les artistes, les grands maitres sont des gens curieux, cultivés, qui s’intéressent à leur discipline mais aussi plus largement à l’art et à son histoire. Ils lisent pour apprendre, pour trouver l’inspiration, pour évoluer, pour résoudre leurs problèmes, pour éviter les erreurs… Maintenant que vous êtes adulte, personne n’est là pour vous pousser à lire ; mais c’est pourtant aujourd’hui que vous en avez le plus besoin. Quand vos études se terminent, votre éducation commence. Gardez toujours ça à l’esprit. C’est sur le terrain et dans les …

Rappelle-toi que tu vas mourir — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 21

Que la mort, l’exil et tout ce qui paraît effrayant soient sous tes yeux chaque jour. Rappelle-toi chaque jour que tu es un être mortel et qu’un jour tu vas mourir. Ainsi, tu n’auras jamais une pensée abjecte, et tu ne désireras rien en excès. (Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de publier régulièrement des chapitres de cet …

Meilleur ou moins pire ?

Hier c’était crêpes à la maison et n’ayant pas trouvé de sirop d’érable au supermarché, on a testé du sucre de coco liquide. Le packaging de ce sirop mettait l’accent sur le côté sain de ce produit, avec notamment une forte présence de minéraux dont le magnésium et le phosphore. En lisant ceci, ont pourrait se dire que ce produit est meilleur pour notre santé que le sucre blanc. Mais, bien qu’il contienne plus de minéraux que ce dernier, il s’agit de sucre. Et, quelque soit le sucre dont on parle — blanc, roux, de canne, de betterave, etc. — il a toujours les mêmes effets …

Ne réagis pas impulsivement — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 20

Souviens-toi qu’être frappé ou insulté n’est pas suffisant pour être blessé. Tu dois croire que tu es blessé pour l’être. Lorsque quelqu’un te met en colère, sache que c’est ton jugement de ce qu’il a fait ou dit qui te met en colère. Efforce-toi donc de ne pas répondre impulsivement à un sentiment ou à une émotion ; prends le temps avant de réagir, et tu découvriras qu’il est plus facile ainsi de rester maître de soi. (Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et …

Les 4 piliers de la réussite

Dans de nombreux domaines, les capacités initiales d’une personne n’ont que peu d’influence sur ses résultats à long terme. Ce n’est pas parce qu’un enfant arrive plus facilement que ses camarades à taper dans une balle le jour où, pour la première fois, on lui met une raquette de tennis entre les mains, qu’il deviendra un futur Roger Federer. Plus que les capacités initiales, les caractéristiques suivantes sont de meilleurs indicateurs de succès : L’humilité et le courage de continuer malgré les difficultés (Votre égo est votre ennemi). La curiosité et l’envie d’apprendre. La discipline. La concentration. Si vous vous lancez dans une nouvelle activité, n’abandonnez …

Plutôt que d’envier les autres, cherche à être libre — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 19

Tu peux être invincible si tu évites les combats dont l’issue est hors de ton contrôle. Ne laisse pas les apparences extérieures te faire croire que quelqu’un qui a plus de prestige, de pouvoir, ou d’honneurs est, grâce à cela, heureux. Si l’essence du bien réside en nous, alors il n’y a pas de place pour l’envie ni pour la jalousie. Plutôt que de vouloir être un général, un sénateur ou une célébrité, désire simplement être libre. Et il n’y a qu’un chemin pour atteindre la liberté : être indifférent à tout ce que tu ne peux pas contrôler. (Le Manuel d’Épictète est un guide qui …

Prenez moins de décisions

Chaque jour vous prenez des centaines de décisions, Et chacune de ces décisions consomme un peu de votre énergie. Aussi, moins vous aurez de décisions à prendre, plus il vous restera d’énergie à consacrer à ce qui est réellement important. Une question à vous poser : Quelle décision pouvez-vous prendre aujourd’hui, et qui vous éviterai des centaines de décisions à prendre dans le futur ? Un exemple : j’ai acheté 15 t-shirts, 15 paires de chaussettes, 15 caleçons, 3 pantalons, 3 pulls identiques, et m’habille tous les jours de la même façon. Une décision (acheter tous ces habits identiques) m’économise des centaines de décisions (Que vais-je …

Tout est de bon augure si tu le décides — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 18

Si tu entends un corbeau de mauvais augure ou découvre un signe de future malchance, ne t’en inquiète pas. Fais immédiatement la distinction entre la réalité et ton interprétation, puis dis-toi : « Ceci ne peut rien présager pour moi. Tout est de bon augure si je le veux car, quoi qu’il arrive, je peux en tirer des bénéfices ». (Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est …