Quand on pense à la mort, on l’imagine devant nous ; mais en réalité elle est derrière.

Chaque jour qui passe nous rapproche de la mort.

Le temps qu’on laisse derrière nous est déjà mort.

La mort nous suit tout au long de notre vie.

Ce soir, en vous couchant, pourrez-vous donner à la mort cette journée sans aucun regret, en vous disant que vous en avez pleinement profité ?

« C’est notre erreur de ne voir la mort que devant nous : en grande partie déjà on l’a laissée derrière ; tout l’espace franchi est à elle. »Sénèque