Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Nous avons besoin d’un objectif qui ait du sens pour avancer

Souvenez-vous de l’école. Comment se passait l’apprentissage des matières que vous n’aimiez pas et pour lesquelles votre seule motivation était la peur d’une mauvaise note ? Probablement très mal.

À l’inverse, prenez un domaine qui vous passionne — ça peut être un art créatif, un sport, une langue étrangère, ou n’importe quoi d’autre. Votre apprentissage a-t-il été aussi difficile que pour les matières scolaires que vous détestiez ? Probablement pas.

La différence entre ces deux formes d’apprentissage ne tient pas à la difficulté des matières, mais plutôt à votre motivation. Nous apprenons bien plus facilement les choses qui nous passionnent et nous motivent.

Aussi, si vous voulez apprendre quelque chose, le plus important est de trouver — puis de conserver à long terme — l’envie de le faire. Si vous avez le désire d’apprendre, si vous êtes déterminé à vous améliorer, vous serez capable d’apprendre n’importe quoi.

Si quelque chose vous passionne, vous arriverez facilement à trouver motivation et courage pour l’apprendre, car naturellement vous associez cet apprentissage à un rêve. Je me souviens, par exemple, étant enfant, m’imaginer gagner une grande régate, recevoir le trophée, voir tous les gens autour de moi m’applaudir et m’admirer. Cette image était toujours présente dans mon esprit — j’en rêvais souvent —, et c’était ma source de motivation. Je n’avais aucun mal à m’entrainer, à passer des heures sur le même exercice, à faire de la musculation, à lire des livres pour améliorer mes connaissances en météorologie, car je savais que tout ceci me permettrait de vivre mon rêve. À côté de moi, d’autres personnes avaient beaucoup plus de mal à être discipliné ou à rester motivé à long terme, car elles n’avaient pas ce rêve. Elles aimaient la voile, mais n’étaient pas passionnées.

Ceci dit, un jour ou l’autre, vous aurez immanquablement besoin d’apprendre quelque chose qui ne vous passionne pas d’emblée. Dans ce genre de cas, est-il possible de développer une telle envie d’apprendre ? La réponse est oui, et c’est même relativement facile.

Si vous manquez de motivation pour apprendre ou pratiquer quelque chose :

  1. Listez les bénéfices que vous apporterait cet apprentissage ou cette pratique,
  2. Relisez régulièrement cette liste — l’idéal est de l’écrire sur une feuille que vous collez à un endroit bien visible, pour la relire chaque matin : le miroir de votre salle de bain, la porte de votre frigo, à côté de votre bureau, etc.
  3. Visualisez, avec le plus de détails possible, ce à quoi ressemblerait votre vie une fois ces nouvelles connaissances acquises et intégrées.

En ayant conscience et en vous remémorant régulièrement les bénéfices que vous tirerez d’une activité, vous resterez motivé sur le long terme sans aucun problème. À l’inverse, si vous apprenez ou pratiquez quelque chose sans comprendre ce que cela pourrait vous apporter, vous abandonnerez rapidement.

Nous avons besoin d’un objectif qui ait du sens pour avancer.

D’une Étoile polaire.

D’une mission.

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.