Ce n’est pas un problème de manquer de motivation, car vous pouvez tout de même vous mettre au travail et avancer.

L’important n’est pas la motivation, mais la discipline.

Vous n’avez pas envie de vous lever ce matin ? Ça arrive, mais levez-vous quand même. Vous n’avez pas envie de faire du sport aujourd’hui ? Faites-en quand même. Vous n’avez pas envie d’écrire ? Ecrivez quand même.

La discipline s’instaure à travers une pratique quotidienne.

Elle s’améliore à chaque nouvelle répétition — chaque jour ce sera un peu plus facile.

Et au cours de votre apprentissage, les jours difficiles comptent double — si vous avancez malgré le manque de motivation, vous progresserez deux fois plus vite.

Soyez là. Chaque jour. Surtout quand c’est difficile.