Les meilleurs projets ne naissent pas d’idées exceptionnelles, ni d’un éclair de génie, mais plutôt d’une idée assez banale, qui à force de travail, se transforme en quelque chose d’interessant.

Chez Pixar, les nouvelles idées sont appelées des bébés moches (Ugly Baby), car elles sont maladroites et mal formées, vulnérables et incomplètes — comme un bébé qui vient de naitre. À la naissance, c’est vrai, un bébé ne sait pas faire grand-chose, mais ça ne l’empêche pas d’avoir du potentiel. Vous ne le voyez pas, mais ce bébé deviendra peut-être un génie. C’est la même chose pour vos idées. Lorsqu’elles naissent, elles sont rarement exceptionnelles, mais elles recèlent un potentiel important ; un potentiel que vous ne pouvez pas voir.

Au cours de son évolution, un enfant a besoin de ses parents. S’il est bien accompagné, il pourra révéler son génie, mais s’il est abandonné ou mal accompagné, il mourra ou gâchera son potentiel. C’est aussi le cas de vos idées : elles ont besoin de vous — de votre temps, de votre travail et de votre attention. Si vous ne faites rien, elles resteront ce qu’elles sont — des idées pas très intéressantes —, mais si vous les accompagnez, si vous les aidez à grandir, à s’améliorer, elles donneront naissance à de grands projets.

La naissance d’une idée n’est que le premier pas d’un long chemin, et c’est votre responsabilité que de les faire évoluer ; les transformer en un projet intéressant. N’abandonnez pas vos idées trop tôt. La plupart ont du potentiel, mais ont besoin de temps et de travail pour le révéler. Gardez ceci à l’esprit lorsque quelqu’un critique votre projet. Rappelez-vous qu’une critique négative ne veut pas dire que votre projet est nul, mais simplement qu’il n’est pas assez bon — pour l’instant.

En clair, il vous reste du travail.

(Dans mon dernier essai intitulé « Petit Guide De Critique Créative », je vous explique pourquoi il est important de soumettre votre travail à la critique, comment tirer profit des avis récoltés, mais aussi comment critiquer le travail d’autres photographes ou artistes, soit pour les aider à améliorer leurs œuvres, soit pour vous permettre de mieux les comprendre, et d’y trouver de l’inspiration et des idées pour améliorer votre propre travail. Cet article en est un extrait. Découvrez-le en cliquant ici : Petit guide de critique créative)