Temps de lecture : 6 minutes

Lorsqu’un débutant apprend la photo, il commence par s’intéresser à la technique.

Maitriser le fonctionnement de son appareil est un passage obligé car c’est ce qui lui permettra de s’exprimer à travers ses photos.

Il sera par exemple capable de décider s’il veut que l’arrière plan soit visible ou non derrière son sujet, ou encore de décider quelle exposition retranscrira au mieux l’ambiance qu’il ressent.

La technique photographique est relativement simple à maitriser. En pratiquant régulièrement, il vous suffira de quelques mois pour avoir les bases nécessaires pour réussir 80% ou plus de vos photos.

Mais il y a un piège. Un piège dans lequel beaucoup de photographes amateurs tombent. Ce piège est de rester englué dans cette étape d’apprentissage de la technique.

La technique est importante mais, rapidement, vous devez la dépasser. Elle doit devenir un outil et non pas une fin en soit.

A partir du moment ou vous réussissez techniquement la majorité de vos photos — c’est à dire qu’elles ne sont plus floues et sont correctement exposées — votre quête ne doit plus être la technique parfaite, mais l’expression d’un message et la recherche d’un style personnel.

Le risque en restant focalisé sur la technique, est de commencer à vous ennuyer, de perdre cette passion pour la photo et finalement de tout arrêter.

Les signes qui doivent vous alerter

De nombreux photographes amateurs restent bloqués à l’étape de l’apprentissage de la technique sans même s’en rendre compte.

Pour ne pas que cela vous arrive, voici quelques signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Vous avez le sentiment de ne plus progresser
  • Vous n’avez pas d’histoires à raconter à travers vos photos
  • Vous manquez de créativité
  • Vous avez l’impression de faire la même chose que tout le monde, de ne pas savoir comment vous démarquer
  • Vous pensez que les grands photographes ont un don et que vous ne serez jamais capable de produire un tel travail
  • Vous vous sentez l’âme d’un artiste mais ne parvenez pas à vous exprimer à travers vos photos

Vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs de ces lignes ? Vous ressentez une sorte de frustration quand vous parlez de votre travail photographique ?

C’est certainement qu’il est temps pour vous de passer à autre chose que la technique, d’explorer d’autres voies, de commencer un travail plus intéressant : apprendre à vous exprimer à travers vos images et trouver votre style.

Cette nouvelle étape dans votre évolution de photographe ne sera pas facile, elle sera surement longue mais le jeu en vaut la chandelle.

Pour vous permettre de sauter le pas et avancer sur le chemin de la créativité, voici trois conseils qui vous aideront à trouver votre style et retrouver plaisir et motivation dans votre pratique de la photo.

Soyez authentique

Ce conseil est certainement le plus important que je puisse vous donner : soyez authentique.

Lorsque vous débutez, on vous explique qu’il y a des techniques à respecter pour qu’une photo soit réussie, qu’il y a des règles de composition à suivre, qu’il y a des styles et des sujets populaires qui fonctionnent bien et que les gens aiment.

En écoutant ces conseils, vos photos ne seront plus vos photos. Vous apprendrez à faire les mêmes photos ennuyeuses que tout le monde publie sur les réseaux sociaux pour avoir un peu plus de likes.

Il n’y a rien de mal à faire ce genre de photos si c’est ce qui vous plait mais, si vous sentez que vous vous ennuyez, que vous avez envie d’expérimenter de nouvelles choses, surtout n’hésitez pas. Lorsque vous avez un appareil à la main, faites ce qui vous plait.

  • Vous avez envie de prendre une photo complètement sur-exposée ? Faites-le !
  • Vous avez envie de ne pas respecter telle ou telle règle de la photographie ? Faites-le !
  • Vous avez envie de photographier un sujet que personne d’autre ne photographie ? Faites-le !
  • Vous avez envie de prendre 300 photos du même sujet pendant un mois ? Faites-le !
  • Vous avez envie d’expérimenter ou de détourner certaines techniques ? Faites-le !

Comme je le dis souvent : photographiez ce et ceux que vous aimez et vous progresserez sans même vous en apercevoir.

Photographiez les sujets qui vous plaisent ou qui vous touchent et faites-le de la façon que vous aimez. A court terme, vous aurez moins de succès mais, à long terme, votre style se démarquera.

N’écoutez pas les autres

Ce conseil rejoint le premier : n’écoutez pas les autres.

Si vous postez vos photos sur des sites ou des groupes pour avoir l’avis d’autres photographes, l’immense majorité d’entre eux concerneront la technique.

La technique est ce qui est de plus facile à critiquer. En écoutant ces critiques, vous aurez toujours l’impression que vous n’êtes pas assez bon techniquement.

Encore une fois, si vous maitrisez le flou et l’exposition de vos photos, vous avez assez de technique pour réussir le majorité de vos photos.

En ce qui concerne les réseaux sociaux, si vous voulez avoir beaucoup de likes, voici le secret : ne postez que des photos de coucher de soleil, prises à contre-jour et, s’il y a un sujet, avec une faible profondeur de champ. Il s’agit des photos préférées des internautes, celles qui vous apporteront le plus de likes.

Si vous écoutez les avis des internautes sur les réseaux sociaux, vous finirez par produire un travail stéréotypé, sans âme, et qui ne vous ressemble probablement pas.

En vous laissant influencer par l’avis d’autres personnes, vous produirez un travail moins riche et moins intéressant. Apprenez à repérer les critiques constructives et prenez-les en compte. Ignorez toutes les autres. Votre style n’est pas celui des photographes qui passent leur vie sur les réseaux sociaux sans jamais prendre une photo.

Travaillez sous forme de projets

J’ai toujours vu ma vie comme une succession de projets. L’écriture d’un livre par exemple est un projet qui me prend plusieurs mois. Quand il est terminé, j’attaque un nouveau projet.

Parfois les projets se chevauchent, certains étants plus longs que d’autres. Mon blog par exemple est un projet sur lequel je travaille depuis plusieurs années.

L’avantage de cette vision de la vie est qu’un projet ne me définit pas. Je peux changer de métier ou de sujet à chaque nouveau projet. Si un projet est un échec, le prochain sera un succès — ce n’est pas moi qui suis nul, j’ai simplement été mauvais sur ce projet en particulier. Et je peux choisir les projets que je veux.

Cette approche par projets est très intéressante et je vous conseille de l’adopter, surtout dans le domaine de la photographie.

  • Chaque projet vous aidera à comprendre ce que vous aimez photographier ou non.
  • Chaque nouveau projet vous aidera à aiguiser votre oeil et fera émerger votre style personnel.
  • Vous n’aurez plus peur que le public n’apprécie pas votre travail de photographe — mon public n’aime pas ce projet ? Ils aimeront probablement le suivant, ce n’est pas mon travail qu’ils n’aiment pas, simplement ce projet en particulier.
  • Avoir un projet précis vous aidera à rester motivé. En sachant pourquoi vous prenez des photos, vous serez plus motivé pour sortir avec votre appareil.
  • Elaborer des projets vous permettra de structurer votre travail et vous apprendra à sélectionner vos images. Une qualité très importante de tout bon photographe.
  • Un projet peut être purement personnel et/ou technique, mais il peut aussi raconter une histoire ou être mis au service d’une cause qui vous est chère.

Travailler sur des projets vous aidera à développer une photographie personnelle, rester motivé et trouver votre style.

Comment réaliser votre premier projet

Vous avez compris l’intérêt de travailler sur des projets et souhaitez vous lancer dans l’aventure ? Maintenant vous vous demandez surement comment vous y prendre, comment choisir un thème, comment structurer votre travail ou encore comment sélectionner vos photos.

Travailler sur un projet photographique est intéressant et gratifiant, mais ce n’est pas aussi simple qu’il n’y parait.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, je vous conseille de vous procurer le livre intitulé « Vers la lumière », écrit par Thomas Hammoudi.

Il est sorti il y a quelques jours seulement et je viens d’en terminer sa lecture.

En le lisant, vous apprendrez ce qu’est un projet photo, comment le concevoir, comment trier vos images, ou encore comment le mettre en avant sur un site internet ou dans un livre imprimé.

Vous pouvez découvrir tous les détails de ce livre en cliquant sur le lien suivant : Vers la lumière — Thomas Hammoudi

Conclusion

Dès que vous êtes capable de réussir techniquement la majorité de vos photos, votre quête ne doit plus être la technique parfaite mais l’expression d’un message et la recherche d’un style personnel.

Pour y parvenir, vous devez avoir le courage d’écouter votre coeur, d’être authentique et de faire abstraction des conseils et critiques que vous pourrez entendre à propos de votre travail.

Ce chemin est long et semé d’embuches, mais il vaut la peine d’être suivi.

Travailler sur des projets photographiques vous aidera à avancer dans la bonne direction, à développer une photographie personnelle, à rester motivé et à exprimer votre propre style.

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Envie d'approfondir le sujet ?

Les membres Premium peuvent discuter de cet article et poser toutes leurs questions dans le forum de la communauté Premium.

Vous pouvez rejoindre cette communauté de photographes et de créatifs dès maintenant. Votre inscription vous permettra de progresser plus rapidement et de profiter de nombreux avantages : formations et eBooks gratuits, contenus exclusifs, réductions spéciales, etc. Informations et Inscription

Lancer la discussion sur le forum de la communauté Premium.