A second time around the sun

Joel Meyerowitz est l’un de mes photographes préférés — avec Ralph Gibson et Saul Leiter. En 2015, il a créé un blog intitulé Once More Around The Sun et y a publié une photo par jour pendant un an.

En découvrant ce blog, je me suis souvenu d’un conseil prodigué par Sénèque, le philosophe stoïcien, dans l’une de ses lettres à Lucilius :

« Tu dois choisir un nombre limité de maitres-penseurs, et te nourrir de leur génie, si tu veux en tirer des idées qui resteront ancrées dans ton esprit. C’est n’être nulle part que d’être partout. Ceux qui passent leur temps à voyager finissent par avoir de nombreuses connaissances, mais aucun amis. Et la même chose arrive à ceux qui n’entretiennent aucune relation intime avec un auteur particulier, mais préfèrent passer en courant et jeter un coup d’œil rapide sur le travail d’une multitude d’entre eux. […] Il n’y a rien de vraiment utile qui puisse l’être en passant. Et la lecture de nombreux livres est une distraction. »Sénèque

Je me suis aussi souvenu d’une idée chère à Steven Johnson, l’auteur du livre « Where good ideas comes from » : les bonnes idées viennent de la collision de deux idées, de deux intuitions, ou de deux façons de voir le monde.

J’ai alors décidé de lire l’intégralité du blog de Joel Meyerowitz, en prenant mon temps, et de partager avec vous toutes les idées que cette lecture pourrait faire naitre dans mon esprit.

C’est ainsi qu’est né le projet « A second time around the sun » (Une seconde fois autour du soleil), que j’aborde avec le même état d’esprit que celui adopté par Joel Meyerowitz au lancement de « Once more around the sun » ( Encore une fois autour du soleil) :

« At this point it is an open ended opportunity which will be shaped by time and the work. Much like Photography itself. »Joel Meyerowitz, January 1, The Year Begins

(Traduction : À ce stade, c’est une opportunité ouverte qui sera façonnée par le temps et le travail. Tout comme la photographie elle-même.)

Je ne sais pas où ce projet nous mènera, mais je suis certain qu’il sera passionnant.

(Joel Meyerowitz est l’un de mes photographes préférés. En 2015, il a créé un blog et y a publié une photo par jour pendant un an. En le découvrant, je me suis souvenu des mots de Sénèque, le philosophe stoïcien : « Tu dois choisir un nombre limité de maitres-penseurs, et te nourrir de leur génie, si tu veux en tirer des idées qui resteront ancrées dans ton esprit. ». J’ai alors décidé de lire l’intégralité du blog de Joel Meyerowitz, en prenant mon temps, et de partager avec vous toutes les idées que cette lecture pourrait faire naitre dans mon esprit. C’est ainsi qu’est né le projet « A second time around the sun », dont l’article que vous venez de lire fait partie. L’intégralité du projet est à votre disposition ici : a second time around the sun.)

Copy link
Powered by Social Snap