L'essentiel de la photographie

Déjà plus de 20 000 lecteurs !

Ce livre est à la fois simple, clair et sans langage technique. Parfaitement adapté aux photographes débutants, il vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Les exercices qu’il propose vous permettront de mettre en pratique la théorie sur le terrain.

À lire puis à garder à portée de main pour vous remémorer les bases essentielles de la photo.

En savoir plus...

Agissez malgré vos peurs

La peur est votre pire ennemi.

Si vous avez un rêve, n’écoutez pas cette voix qui vous répète : « Tu n’y arriveras jamais ! »

Dépassez vos peurs.

Ignorez-les.

Agissez malgré elles.

Souvent, le simple fait de passer à l’action, de faire ce premier pas qui vous terrorise, suffit à faire disparaitre cette peur qui vous bloquait.

Quand j’ai commencé à m’intéresser à la photo, je rêvais de devenir photographe, mais j’avais peur. Peur de ne pas être au niveau, peur du regard des autres, peur de l’avenir, peur de ne pas y arriver.

Pour dépasser cette peur, j’ai décidé d’agir : je me suis inscrit à un workshop — rien d’exceptionnel vous voyez — et c’était une très bonne idée.

Il m’a fallut deux minutes de courage — le temps de valider mon inscription. Ensuite, mon engagement — ma parole donnée au photographe ainsi que l’argent que j’avais dépensé pour m’inscrire — m’a « obligé » à y participer.

Au cours de ce workshop, j’ai réalisé qu’être photographe n’était pas si compliqué que cela, j’ai compris que mes compétences en matière de photo étaient déjà suffisantes pour me lancer et, le soir même, j’ai décidé de créer mon blog.

La suite vous la connaissez : aujourd’hui je vis de ma passion.

Dans à peine plus d’un mois, j’organise trois workshops :

  • Le premier à Bruxelles (19 et 20 septembre 2020),
  • le second à Paris (3 et 4 octobre 2020),
  • et le troisième à Lyon (10 et 11 octobre 2020).

Si vous rêvez de devenir photographe, y participer est peut-être ce premier pas que vous n’osez pas franchir.

Deux minutes de courage — le temps de vous inscrire — c’est peut-être tout ce qu’il vous manque pour réaliser votre rêve.