Améliorez votre concentration en notant les idées et les problèmes qui traversent votre esprit

Dès qu’un problème, une tâche en suspens, ou encore une idée traverse votre esprit, elle vous empêche d’être présent et concentré sur ce que vous faites.

S’il s’agit d’une idée ou d’une tâche, votre cerveau a peur de l’oublier, alors il la ressasse sans cesse, ce qui vous empêche de vous concentrer ou de réfléchir à autre chose.

S’il s’agit d’un problème non résolu, il crée des scénarios catastrophes qui vous stressent et vous angoissent — en plus de perturber votre concentration.

Quoi que vous fassiez, être présent et concentré est un avantage.

Au contraire, être souvent distrait ou préoccupé aura une influence négative sur votre travail, votre créativité, vos relations sociales, vos discussions… En bref, sur votre vie et votre avenir.

Aussi, dès que quelque chose traverse votre esprit ou occupe vos pensées, prenez l’habitude de le remarquer : « Tiens, ça fait trois fois que je pense qu’il faut que je sorte la poubelle ce soir. »

Ça parait logique, mais c’est important, car tant que vous n’aurez pas remarqué une telle pensée, vous ne pourrez pas agir pour l’éliminer.

Dans notre exemple, la solution est simple : soit vous sortez la poubelle tout de suite, soit vous paramétrez une alarme sur votre smartphone pour vous y faire penser un peu plus tard dans la journée.

Ceci dit, trouver une solution immédiate à vos problèmes n’est pas toujours possible, ni la meilleure façon de procéder, car en agissant ainsi, vous passerez votre temps à résoudre des problèmes insignifiants au lieu de vous concentrer sur des projets importants. Plus vous deviendrez efficace à ce jeu-là plus votre cerveau génèrera de problèmes — il est super fort pour ça, croyez-moi.

Une méthode plus efficace est d’écrire noir sur blanc les problèmes, idées et autres tâches qui encombrent votre esprit sur un carnet, pour y revenir plus tard. Vous reprendrez ainsi votre travail avec l’esprit libre, car sachant que vous avez noté cette idée ou ce problème, votre cerveau pourra l’oublier.

Vous pouvez le faire sur n’importe quel carnet, mais j’ai conçu Le Journal Idéal sur la base de cette idée : noter tout ce qui vous passe par la tête pour vous libérer l’esprit, puis y revenir, une fois par semaine, pour passer à l’action — c’est-à-dire trouver des solutions à vos problèmes, noter vos idées et ce que vous apprenez dans une base de connaissances personnelle, etc.

Si vous décidez d’utiliser votre propre carnet, je vous conseille de télécharger la version numérique du Journal Idéal qui est entièrement gratuite. Vous pourrez ainsi vous en inspirer pour améliorer votre système.

Copy link
Powered by Social Snap