Aller au contenu

Artistes, soyez philosophes

Le mot philosophie vient du grec ancien φιλοσοφία (composé de φιλεῖν, philein : « aimer » ; et de σοφία, sophia : « sagesse » ou « savoir »), signifiant littéralement « amour du savoir » et communément « amour de la sagesse ».

La philosophie est une démarche qui vise à une compréhension du monde et de la vie par une réflexion rationnelle et critique. C’est une recherche de la vérité qui est guidée par un questionnement sur le monde, la connaissance et l’existence humaine.

S’il y a recherche et questionnement, il y a aussi observation. Et, qui plus qu’un artiste, observe la vie, le monde et les humains ?

Vous ne l’aviez peut-être jamais vu ainsi, mais la création artistique devient réellement passionnante lorsqu’on l’aborde sous cet angle-là.

  1. Commencez par observer attentivement ce qui vous entoure,
  2. Apprenez à écouter votre curiosité — posez-vous des questions
  3. Explorez les sujets qui vous intéressent, vous interpellent ou dépassent votre entendement,
  4. Transformez vos observations et vos réactions en créations — dessins, photos, écrits, peu importe.
  5. Puis, servez-vous-en comme base pour davantage de recherches, d’observations et de réflexion.

Cette approche a plusieurs avantages :

  1. Vous ne serez plus jamais à court de sujet, car si vous y prenez garde, vous vous apercevrez qu’énormément de choses ont le pouvoir d’éveiller votre curiosité,
  2. De sujet en sujet, vous apprendrez beaucoup — sur vous-même comme sur le monde qui vous entoure
  3. Votre art évoluera, car vous vous poserez autant de questions sur votre sujet que sur votre technique et votre façon de représenter le monde,
  4. Enfin, le monde et les êtres qui le peuplent deviendront bien plus intéressants, car chaque jour ils vous apprendront quelque chose de nouveau. Par exemple, vous serez moins frustrés par des comportements irrationnels, parce qu’ils représenteront d’excellents sujets d’étude. C’est probablement de là que vient l’expression « prendre les choses avec philosophie. »

Léonard De Vinci est un parfait exemple de cette approche de l’art. Ses carnets sont là pour témoigner de son attachement à la connaissance et à la science. Il observait, il dessinait, il étudiait, il lisait, il apprenait, il discutait, il se posait des questions, et tout cela lui permettait d’améliorer ses créations.

Aristote disait que la recherche du savoir a pour fin, non pas la connaissance, mais l’action. Créer est une magnifique façon d’appliquer son conseil.

Par exemple, plutôt que de lire n’importe quoi, lisez ce qui permettra à votre prochaine création d’être encore meilleure.

— Nicolas Croce

Pour ne pas rater les prochains articles, pensez à vous abonner au blog.

En vous abonnant, je vous aiderai à travailler plus efficacement, vous épanouir dans votre pratique, mener à bien vos projets les plus ambitieux, et à long terme, trouver le succès et vivre de votre passion.

Aucun spam — Désinscription en un clic — Vos informations personnelles ne seront jamais communiquées à qui que ce soit.

« La plus belle newsletter jamais reçue. » — Brigitte
« Vos mails font beaucoup de bien, merci ! » — Angélique
« Depuis des années je le dis avec conviction, vous êtes vraiment le meilleur ! » — Francine
« Merci pour tes conseils quotidiens plein de pertinence. » — Jasmine
« Merci pour tout ce que vous m’apportez au travers de vos mots. » — Isa