Combien de photos devez-vous garder lors de votre éditing ?

Le nombre de photos que vous devez garder à la fin de votre éditing dépend de votre projet et de la façon dont vous utiliserez vos photos.

Si vous prévoyez de faire une exposition par exemple, vous conserverez quelque chose comme 30 photos ou moins. Si c’est pour un portfolio, moins de 10. Si c’est pour les réseaux sociaux, 200 ou 300. Pour un livre ? Tout dépend de sa taille, de son format, de la volonté de l’éditeur s’il y en a un, etc.

En clair, le nombre de photos que vous conserverez à la fin de votre éditing peut être extrêmement variable.

Vous seul — en fonction de vos aspirations et en tenant compte d’éventuelles contraintes externes — pouvez savoir de combien de photos vous aurez besoin pour concrétiser votre projet.

C’est pour cette raison que vous devez absolument définir clairement votre projet pour être capable de réaliser un bon éditing.

Selon le support de présentation, l’objectif de votre projet ou encore la cible que vous visez, le nombre de photos que vous garderez sera différent.

Si vous rentrez d’un voyage avec disons 600 photos, après votre première sélection et la phase d’incubation vous imprimerez peut-être une vingtaine de tirages de lecture.

A chaque nouveau voyage, à chaque nouvelle séance photo, vous imprimerez de nouvelles images qui viendront grossir votre pioche.

Au bout d’un moment, vous aurez quelque chose comme 500 photos imprimées. C’est parmi ces 500 photos que vous devrez extraire les quelques photos qui constitueront votre projet final.

Dans cet exemple, si votre objectif est de construire un projet contenant 50 photos, elles devront être les meilleures parmi les 15 000 (500/20×600) que vous aurez prises au cours de ce projet.

Ce qui veut dire que votre mission au cours de votre éditing est de ne sélectionner que 0,3% de votre travail.

Les 0,3% qui correspondent le mieux au projet que vous avez en tête.

Vous comprenez pourquoi la tâche est tellement compliquée.

(L’éditing est quelque chose de simple : sélectionner des photos dans le cadre d’un projet. Pourtant, derrière cette apparente simplicité se cache l’un des aspects les plus importants du travail du photographe. L’éditing est la clé d’une pratique épanouie de la photo. Lorsque vous maitriserez ce processus, votre pratique deviendra bien plus intéressante, bien plus créative, et surtout bien plus personnelle. Comprendre le processus d’éditing, c’est comprendre comment trouver votre propre style et comment devenir un véritable artiste. Pour vous accompagner dans cette évolution — ou plutôt devrais-je dire dans cette révolution — j’ai mis à votre disposition sur mon blog de nombreuses ressources gratuites qui abordent le sujet de l’éditing. Enfin, si vous cherchez un guide complet, pas à pas, et qui vous explique concrètement comment réaliser l’éditing de vos photos et travailler sur des projets personnels, mon livre L’art de l’éditing sera parfait pour vous.)

Copy link
Powered by Social Snap