Comment améliorer votre prise de notes

Aujourd’hui, l’important n’est plus de savoir trouver l’information — tout le monde sait faire une recherche sur Google ou commander un livre sur Amazon — mais plutôt de savoir l’exploiter.

Transformer une information trouvée dans un livre en une connaissance que vous pourrez exploiter pour améliorer votre vie ou mener à bien vos projets est une aptitude que vous devez absolument maitriser.

Pour y arriver, il y a une chose fondamentale que vous devez améliorer : la façon dont vous prenez des notes.

Quelques conseils à ce sujet :

  • Soyez extrêmement sélectif lorsque vous prenez des notes. Surligner la moitié d’un livre ou même des passages de plusieurs pages ne sert à rien.
  • Reformulez avec vos propres mots : surligner ou copier mot-à-mot des passages entiers d’un livre ou d’un article ne sert à rien. En faisant cela, vous obtiendrez un patchwork d’idées disparates mais vous n’arriverez que difficilement à vous forger une opinion sur un sujet, ou à faire naitre de nouvelles idées dans votre esprit. Reformuler une idée avec vos propres mots plutôt que de copier/coller les mots de l’auteur vous obligera à bien comprendre la signification de ce que vous lisez, et le travail mental nécessaire à cet exercice vous aidera à retenir l’idée.
  • Ecrivez à la main les idées importantes que vous voulez retenir. Ça vous aidera à mieux les retenir, et vous obligera à être succinct et à reformuler les passages avec vos propres mots.
  • Qu’est-ce que ça veut dire pour vous ? Lorsque vous notez une idée, le plus important n’est pas ce qu’elle veut dire pour l’auteur, mais plutôt ce qu’elle veut dire pour vous. Posez-vous par exemple la question : « Comment puis-je utiliser cette information pour améliorer ma vie ou mes projets ? » Si en lisant un passage d’un livre vous avez une idée ou vous faites une réflexion, c’est cela qu’il faut noter. Pas l’idée exacte de l’auteur.
  • Contextualisez en pensant au futur : lorsque vous classez vos notes, vous ne devez pas les classer en fonction du sujet abordé dans le livre d’où est extrait l’idée, mais plutôt en fonction du contexte dans lequel vous aimeriez retrouver cette note dans le futur. Par exemple, si dans un livre de philosophie je trouve une idée qui me permet d’améliorer ma façon de prendre des photos, je classe cette idée dans « photographie » et non pas dans « philosophie ».
  • Reformulez et développez : lorsque vous lisez un livre, vous prenez des notes manuscrites rapides des passages qui vous intéressent. Dans un second temps, une fois votre livre terminé, vous devez reporter vos notes dans un système plus robuste qu’un simple carnet — votre base de connaissances personnelle par exemple. À ce moment là, vous pouvez reformuler et développer vos notes, approfondir vos recherches sur le sujet, trouver des idées connexes… C’est souvent là que vous aurez de nouvelles idées. Chaque note développée ainsi peut devenir un article pour votre blog, le chapitre d’un livre, ou parfois même un projet de livre dans son intégralité.
  • Conservez les citations en indiquant la référence : si une citation est intéressante, copiez-la mot-à-mot et surtout notez précisément la référence du livre duquel elle est tirée (Au minimum : titre + auteur + page). Sans cela, il vous sera difficile de réutiliser cette citation car il vous faudra retrouver son auteur et les références de la source.

(Si le sujet vous intéresse, si vous voulez améliorer votre capacité à transformer les informations que vous lisez en connaissances que vous serez capable d’utiliser pour améliorer votre vie ou mener à bien vos projets, la formation Comment Lire et Apprendre Efficacement est faite pour vous. Je vous explique pas à pas la méthode que j’utilise tous les jours et qui m’a permis d’écrire près de 10 livres en moins de 5 ans)

Copy link
Powered by Social Snap