Comment réagir face à une crise ou un évènement difficile

« Il y a des choses que nous contrôlons et d’autres que nous ne contrôlons pas. Ce que nous contrôlons, ce sont nos jugements, nos opinions, nos objectifs, nos désirs, nos peurs — en bref, nos pensées et nos actions. » — Le Manuel d’Épictète, Chapitre 1

Quand une crise ou un évènement difficile vous touche, il est important de distinguer ce que vous pouvez contrôler de ce que vous ne pouvez pas contrôler.

En effet, inutile de perdre du temps et de l’énergie à vous préoccuper ou essayer de changer ce sur quoi vous n’avez aucun contrôle,

Mieux vaut concentrer votre attention et vos ressources sur ce que vous pouvez contrôler — et donc changer.

Dans le cas de l’épidémie de coronavirus qui nous touche actuellement, la seule chose que vous pouvez contrôler c’est la façon dont vous réagissez à cet évènement.

Accepter ce qui arrive, faire de votre mieux pour respecter les consignes et montrer l’exemple, chercher des opportunités et du positif dans ces évènements, aider du mieux que vous pouvez les personnes qui en ont besoin autour de vous, c’est tout ce que vous avez à faire.

Vous plaindre de votre sort, suivre l’actualité minute par minute, vous inquiéter pour vous ou pour vos proches, vous opposer aux mesures de confinement et de protection, lancer ou alimenter des polémiques ou des rumeurs, accuser l’état ou les chinois d’être responsable de cette crise… Tout ceci n’est qu’une perte de temps et d’énergie.

« Plus facile à dire qu’à faire ! » me direz-vous.

Oui, c’est vrai. Mais certains y sont arrivés alors qu’ils étaient dans des situations bien plus difficiles que la votre aujourd’hui.

Viktor Frankl par exemple. Il a survécu aux camps de concentration dans lesquels ses parents, son frère et sa femme enceinte ont péri.

Un autre exemple : Jim Stockdale. Son avion a été abattu au Vietnam en 1965. Pendant sa captivité, il a été torturé 15 fois, a passé 2 ans avec des menottes aux jambes, et a été confiné en isolement total pendant 4 ans.

Alors, s’ils ont survécu, s’ils ont su transformer leurs expériences en quelque chose de positif, vous pouvez sans nul doute le faire avec ce qui vous arrive aujourd’hui.

Qu’est-ce qui a aidé ces deux hommes à surmonter ces épreuves ?

Une grande partie de leur philosophie est tirée des philosophes stoïques.

Jim Stockdale avait notamment lu Épictète avant d’être capturé (vous comprenez pourquoi j’ai traduit Le Manuel d’Épictète en français moderne pour le rendre accessible au plus grand nombre d’entre-vous).

Si cette crise est difficile pour vous, si le confinement vous pèse, ou si vous souhaitez simplement être plus fort mentalement et prêt à affronter n’importe quelle crise dans le futur, je vous conseille de lire ces 3 livres :

  1. Le Manuel d’Épictète, qui vous permettra de découvrir le stoïcisme. C’est un livre rapide et facile à lire, et les conseils que vous y trouverez sont extrêmement concrets. A utiliser comme livre de chevet. Il est disponible ici : https://boutique.nicolascroce.com/products/manuel-epictete ou sur Amazon.
  2. Man’s Search For Meaning, écrit par Viktor Frankl. Il est disponible sur Amazon et a aussi été traduit en français : Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie.
  3. Thoughts of a Philosophical Fighter Pilot de Jim Stockdale. Disponible sur Amazon ici : https://amzn.to/2wfjQRW (Je ne crois pas qu’il existe en français).

Une dernière chose avant de vous quitter : pensez à faire passer cet article à vos proches.

Même s’ils ne vous en parlent pas, ils sont peut-être inquiets ou ont peut-être du mal à vivre la situation actuelle.

Ces quelques lignes les aideront surement — du moins je l’espère.

(Si on vous a partagé cet article, pensez à vous abonner à la newsletter pour recevoir chaque jour et par email un article comme celui-ci)

Copy link
Powered by Social Snap