Abonnez-vous gratuitement aux emails quotidiens

Chaque jour, plusieurs dizaines de milliers de photographes, d’artistes et de créatifs, profitent de mes conseils motivants et inspirants. Vous pouvez vous aussi en bénéficier en vous abonnant gratuitement aux e-mails quotidiens.

(Aucun spam. Résiliation en 1 clic. Vos coordonnées ne seront jamais communiquées à qui que ce soit.)

Comment trouver le meilleur formateur ?

Dans un article précédent, je vous disais que pour progresser rapidement, il valait mieux dépenser un peu d’argent pour acheter un livre, participer à une formation en ligne ou un workshop. Mais dans ce cas là, à quoi servent les contenus gratuits ?

Pour moi, les contenus gratuits servent à trouver le formateur qui vous convient. Chaque formateur est différent dans sa pédagogie, dans son approche de la discipline, dans sa façon de voir le monde. Certains seront mieux adaptés à vos besoins que d’autres, et parfois certains seront tout simplement meilleurs que d’autres.

Lorsque je m’intéresse à un sujet que je ne maitrise absolument pas, je commence par faire le tour des personnes reconnues dans le domaine, et je m’abonne à leurs blog, leurs newsletter, leurs réseaux sociaux.

Je suis leurs publications pendant quelques temps et élimine petit à petit toutes les personnes qui ne me conviennent pas, celles qui ne maitrisent pas assez le sujet, celles qui vendent du rêve, celles qui n’ont aucune pédagogie, etc.

Puis, lorsqu’enfin j’ai trouvé le meilleur formateur, celui qui semble être le plus à même de résoudre mon problème, j’achète à peu près tout ses contenus payants. Le but est de faire confiance à sa pédagogie, à ses connaissances, sans m’embrouiller l’esprit avec ce que pourrait dire un autre formateur. Car même si deux formateurs sont parfaitement compétents, ils peuvent avoir des méthodes de travail différentes, ils peuvent aborder les étapes d’apprentissage dans un ordre différent, ils peuvent même parfois employer du vocabulaire différent. En se focalisant sur une personne et une méthode, on progresse plus rapidement.

Enfin, une fois que j’ai « pompé » les connaissances dont j’avais besoin auprès de ce formateur, j’élargis alors à nouveau mon cercle d’influences dans le domaine, pour avoir un horizon plus large du domaine que j’étudie.

Il y a quelques années, ceci ne pouvait se faire que dans la vraie vie : un élève devait trouver un maitre, travailler à ses côtés pendant plusieurs années pour acquérir ses connaissances, avant de pouvoir s’écarter de lui et voler de ses propres ailes. C’est ainsi que Leonard de Vinci à appris la peinture : il a travaillé pendant des années dans l’atelier de Verrocchio, signant même certaines œuvres en commun, comme Le Baptême du Christ par exemple.

Aujourd’hui, vous avez la chance de pouvoir apprendre à peu près tout ce que vous voulez sans même avoir à sortir de chez vous. Ne la gâchez pas : apprenez ce qui vous intéresse, et faites-le intelligemment.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap