Créez en public

La plupart des créatifs se cachent pour créer. Ils travaillent dans leur coin, et attendent que leurs créations soient parfaites pour les dévoiler au public.

Le problème, c’est que vos créations ne seront jamais parfaites, et si vous attendez qu’elles le soient pour oser les dévoiler, vous n’aurez jamais rien à montrer au public.

Une autre façon de procéder — une meilleure façon de procéder à mon avis — est de créer en public, c’est-à-dire de rendre public le processus de création en lui même.

C’est ce que je fais quand j’écris : je ne m’enferme pas dans une bulle pendant des mois jusqu’à ce que mon livre soit parfait ; au contraire, je me sers de mon blog pour publier chaque jour des idées et parfois même des chapitres entiers des livres sur lesquels je travaille.

Cette façon de travailler a plusieurs avantages. Elle vous permet :

  • D’éviter l’écueil du perfectionnisme,
  • De minimiser votre peur de dévoiler une œuvre terminée, sur laquelle vous n’avez jamais eu aucun retour ou avis,
  • D’avoir de nouvelles idées au fur et à mesure de l’avancement de votre projet, suggérées par les personnes qui en suivent l’évolution,
  • D’identifier des problèmes auxquels vous n’auriez pas pensé si vous étiez resté seul dans votre coin,
  • De vous constituer une audience sans rien faire de plus que ce que vous aimez faire le plus au monde : créer.

Quand je travaillais sur mon livre Apprendre Lightroom par exemple, j’ai proposé une « version bêta » à mes lecteurs, et plusieurs d’entre eux m’ont dit la même chose : « Des livres consacrés aux outils de retouche de Lightroom, il en existe des dizaines. Des vidéos Youtube, encore plus. Mon problème n’est pas là. Mon problème est d’arriver à organiser mes photos sur mon ordinateur, et à travailler de manière efficace, sans perdre de temps inutilement. »

J’ai alors complètement repensé mon projet et, finalement, la retouche des photos ne représente plus qu’un quart du livre. Si j’ai ajouté les parties « Gérer son flux de travail », « Organiser ses photos », et « Exporter et partager ses photos », si aujourd’hui ce livre rencontre un tel succès, c’est uniquement grâce aux retours des lecteurs qui m’ont suivi et aidé alors que j’étais encore en phase de création.

Si j’avais attendu qu’il soit terminé pour le dévoiler au public, le projet n’aurait pas été le même — et son succès non plus.

Plus récemment, j’ai observé la même chose avec mon livre L’énergie de la réussite. Les membres du Cercle Des Créatifs ont eu accès à une première version il y a environ un an, puis leurs retours m’ont permis de repenser ce livre en profondeur, d’y apporter des changements, et d’en faire ce qu’il est devenu aujourd’hui.

Copy link
Powered by Social Snap