Jouer sur le long terme

Pour gérer votre énergie, avoir une vision à long terme est important. Lors d’une soirée entre amis, prendre un café à 22 h vous apporte de l’énergie. À court terme, c’est vrai, vous augmentez votre niveau d’énergie. Mais à long terme, l’effet n’est pas le même. À long terme, c’est même l’effet inverse qu’on constate. En prenant un café à 22 h, certes vous retrouvez de l’énergie et pouvez continuer la soirée avec vos amis, mais vous puisez dans vos réserves. En adoptant une vision à long terme, plutôt que de prendre ce café, vous préfèrerez certainement rentrer chez vous et vous coucher tôt. Votre niveau d’énergie sera plus important les jours suivants.

De même, si vous ne faites jamais attention à votre niveau d’énergie et que vous puisez régulièrement dans vos réserves, à long terme, votre corps se chargera de vous rappeler à l’ordre. C’est ce qui m’arrivait lorsque je participais au Tour de France à la voile. Pendant un mois, je vidais mon réservoir d’énergie. J’utilisais beaucoup plus d’énergie que ce que je permettais à mon corps de stocker : pas assez de sommeil, beaucoup d’efforts physiques, le stress de la compétition, etc. Sur le coup, je ne m’en apercevais pas. Mon stock d’énergie était capable d’absorber le changement. Mais, chaque jour, le niveau diminuait. À la fin de la compétition, mon niveau de réserve était tellement bas que mon corps devait absolument faire quelque chose pour le faire augmenter. Ça se traduisait par un épuisement général, qui m’obligeait à dormir et me reposer. Le temps que mon niveau d’énergie revienne à la normale.

Ce phénomène ne touche pas que les sportifs. J’ai connu exactement le même phénomène lorsque j’écrivais mon livre J’apprends la photographie. À l’époque, la photo n’était pas mon activité professionnelle principale, alors je me levais à 5 h pour écrire mon livre avant d’enchainer sur ma journée de travail. Aksel, mon fils, n’avait alors que quelques mois, et les nuits étaient très courtes. J’ai tenu ce rythme pendant quelque temps puis, quand j’ai terminé mon livre, mon corps m’a rappelé à l’ordre : fatigue extrême et maladie pendant deux semaines.

Une compétition sportive, un projet difficile et important, une naissance, etc. Il y aura toujours des moments où vous devrez puiser dans vos réserves mais, à long terme, si vous voulez réussir et mener à bien vos projets, vous devez apprendre à gérer efficacement votre énergie.

Vous devez faire en sorte que votre niveau d’énergie soit élevé aussi souvent que possible. Il n’a pas besoin d’être extrêmement haut, mais suffisamment haut pour vous permettre d’être toujours dans l’action, motivé et concentré.

(Que vous ayez des projets créatifs, entrepreneuriaux, sportifs ou personnels, avoir de l’énergie est indispensable pour les mener à bien — surtout s’ils sont ambitieux. Dans mon livre L’énergie de la réussite, je vous explique comment gérer et décupler votre énergie pour pouvoir en disposer à long terme, mais aussi aux moments où vous en avez le plus besoin. Vous serez alors capable de surmonter les obstacles qui se dressent au travers de votre chemin, de tenir la distance, et de réaliser vos rêves malgré les difficultés. En maitrisant votre énergie, c’est toute votre vie qui s’améliorera. L’énergie de la réussite est disponible sur la boutique ou sur Amazon.)

Copy link
Powered by Social Snap