Jouez aussi souvent que possible

Quand quelque chose attire votre attention, prenez le temps de l’explorer.

Voyez ça comme un jeu : même s’il s’agit de quelque chose de banal, essayez de voir ce que vous pouvez en faire. Ayez l’esprit ouvert. Soyez original. Testez de nombreuses solutions.

Vous pouvez passer 5 minutes à photographier une ombre sur un mur : en changeant votre cadrage, votre point de vue ou vos régales, vous obtiendrez des compositions — et donc des images — complètement différentes.

Souvent, ça ne sera que ça — un simple jeu ;

Mais parfois, avec un peu de chance, c’est un nouvel univers qui s’ouvrira à vous.

Vous ne pouvez pas prédire ce qui provoquera cette étincelle d’inspiration qui donnera naissance à votre prochain projet.

Alors jouez.

Jouez aussi souvent que possible.

Jouez avec n’importe quoi.

« When these kinds of collisions happen I always try to make something out of them, try to see in a different way, it’s more like play really as I juggle the elements in the frame to see how long I can stay interested. Sometimes it is just an exercise and leads nowhere, and other times a fresh breeze blows through my mind. »Joel Meyerowitz

(Traduction : Quand ce genre de collisions se produit, j’essaie toujours d’en faire quelque chose, j’essaie de voir d’une manière différente. C’est comme un jeu, car je jongle avec les éléments à l’intérieur du cadre pour voir combien de temps je peux rester intéressé. Souvent, c’est juste un exercice qui ne mène nulle part, et parfois, une brise fraîche souffle soudain dans mon esprit.)

(Joel Meyerowitz est l’un de mes photographes préférés. En 2015, il a créé un blog et y a publié une photo par jour pendant un an. En le découvrant, je me suis souvenu des mots de Sénèque, le philosophe stoïcien : « Tu dois choisir un nombre limité de maitres-penseurs, et te nourrir de leur génie, si tu veux en tirer des idées qui resteront ancrées dans ton esprit. ». J’ai alors décidé de lire l’intégralité du blog de Joel Meyerowitz, en prenant mon temps, et de partager avec vous toutes les idées que cette lecture pourrait faire naitre dans mon esprit. C’est ainsi qu’est né le projet « A second time around the sun », dont l’article que vous venez de lire fait partie. L’intégralité du projet est à votre disposition ici : a second time around the sun.)

Copy link
Powered by Social Snap