Le filtre de la positivité est plus efficace que celui de la vérité

Nous avons tendance à analyser la vie à travers le filtre de la vérité. On se pose la question : « Est-ce que c’est vrai ? » puis, si c’est vrai on y croit, et si c’est faux on n’y croit pas. Mais la vérité est-elle toujours utile à notre évolution, notre succès et notre épanouissement personnel ?

Si je pense être beau et intelligent, j’aurai confiance en moi, ce qui m’aidera à accomplir de grandes choses. Est-ce vrai ? Suis-je réellement beau et intelligent ? Aucune importance du moment que j’y croie. Et même si c’est faux, mieux vaut que j’y croie et que je continue à y croire — ce serait complètement bête de vouloir changer d’avis à ce propos, de risquer de perdre ma confiance en moi, simplement pour être dans le vrai.

Souvent, plutôt que de se demander « Est-ce que c’est vrai ? », mieux vaut se demander « Est-ce que ça m’aide ? », et agir en fonction de la réponse à cette seconde question.

Si quelque chose est positif et vous aide à avancer, mieux vaut y croire — même si c’est faux. À l’inverse, si quelque chose est négatif, mieux vaut changer cette croyance.

Souvent, le filtre de la positivité est bien plus efficace que celui de la vérité.

Copy link
Powered by Social Snap