Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Le filtre de la positivité est plus efficace que celui de la vérité

Nous avons tendance à analyser la vie à travers le filtre de la vérité. On se pose la question : « Est-ce que c’est vrai ? » puis, si c’est vrai on y croit, et si c’est faux on n’y croit pas. Mais la vérité est-elle toujours utile à notre évolution, notre succès et notre épanouissement personnel ?

Si je pense être beau et intelligent, j’aurai confiance en moi, ce qui m’aidera à accomplir de grandes choses. Est-ce vrai ? Suis-je réellement beau et intelligent ? Aucune importance du moment que j’y croie. Et même si c’est faux, mieux vaut que j’y croie et que je continue à y croire — ce serait complètement bête de vouloir changer d’avis à ce propos, de risquer de perdre ma confiance en moi, simplement pour être dans le vrai.

Souvent, plutôt que de se demander « Est-ce que c’est vrai ? », mieux vaut se demander « Est-ce que ça m’aide ? », et agir en fonction de la réponse à cette seconde question.

Si quelque chose est positif et vous aide à avancer, mieux vaut y croire — même si c’est faux. À l’inverse, si quelque chose est négatif, mieux vaut changer cette croyance.

Souvent, le filtre de la positivité est bien plus efficace que celui de la vérité.

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.