Les prochaines années vont être fascinantes

La décennie qui commence va être la meilleure que nous ayons vécue depuis longtemps. Nous sommes sur un terrain fertile, et la crise actuelle est l’étincelle que nous attendions depuis longtemps.

D’un côté, le terrain fertile : il est possible d’ouvrir un compte bancaire, de créer une boutique en ligne et de lancer son entreprise en moins d’une semaine. Vous pouvez créer un site internet, imprimer un livre, expédier un produit à l’autre bout du monde, organiser des séminaires ou des formations en ligne sans aucune connaissance technique ni avoir besoin de sortir de chez vous. La technologie nous permet aujourd’hui de faire des choses encore impensables il y a une vingtaine d’années.

De l’autre, l’étincelle : le confinement et le travail à distance ont fait réfléchir beaucoup de personnes, les étudiants se posent des questions sur l’utilité des grandes écoles, des salariés sont encouragés et parfois même aidés à changer de métier.

Une étincelle à besoin de temps pour devenir un incendie, mais le feu a déjà pris.

Autour de moi ces derniers temps, beaucoup de personnes changent de vie ou se lancent dans de nouveaux projets. C’est un signe positif pour l’avenir. Très positif.

Ce n’est probablement pas ce que vous ressentez si vous écoutez les médias, mais rappelez-vous qu’ils ont besoin que nous ayons peur, que nous nous divisions, que nous nous affrontions, pour gagner plus d’argent.

Si c’est difficile pour vous en ce moment, soyez optimiste : la situation va s’améliorer.

Le changement fait peur, mais les prochaines années vont être fascinantes.

Si vous avez un projet, c’est le moment de vous lancer.

Copy link
Powered by Social Snap