La ligne rouge (ou ligne dans le sable) — Modèle Mental

La ligne rouge, aussi appelée la ligne dans le sable est un modèle mental qui a deux sens, et donc deux usages différents :

Dans le premier cas d’utilisation, elle désigne une limite que vous définissez et que vous ferez en sorte de ne jamais franchir.

Par exemple, si vous sortez avec des amis, vous pouvez décider que votre ligne rouge est de boire deux verres d’alcool. C’est la limite que vous ne dépasserez sous aucun prétexte.

Ce modèle mental est important si vous voulez prendre une bonne habitude. Vous pouvez par exemple définir une ligne rouge qui dit : « Je peux louper une journée, mais jamais deux d’affilé. »

Si vous faites de la musculation quotidiennement, votre ligne rouge peut être, par exemple, de faire 10 pompes. Même si vous êtes fatigué, même si vous n’avez pas beaucoup de temps, vous vous débrouillez pour faire au minimum 10 pompes, ce qui vous permet de conserver votre bonne habitude.

Dans le second cas d’utilisation, vous utilisez ce modèle mental comme une limite qui, si elle est franchie, déclenche des actions ou des conséquences décidées à l’avance et irréversibles. On parle aussi dans ce cas là de « Point de non retour », ou de « Franchir le Rubicon ».

Par exemple, vous pouvez définir une ligne rouge qui dit « Si je gagne plus de 3 000€ par mois pendant 4 mois d’affilé avec mon blog, je quitte mon job actuel pour m’y consacrer ». Si la ligne rouge est franchie, vous agissez.

Une ligne rouge peut également être définie pour prévenir vos adversaires. Ils sauront alors que, s’ils la franchissent, ils s’exposent à des représailles.

Dans ce cas, votre ligne rouge, mais aussi les actions qui se déclencheront suite à son franchissement, doivent être clairement définies et clairement communiquées à vos adversaires.

Par exemple, à un concurrent : « Si vous sortez ce produit (ligne rouge), je vous attaque au tribunal pour plagiat (conséquence de son franchissement) ». Ou encore, un parent à un ado : « Si tu ne rentres pas avant minuit (ligne rouge), tu ne pourras plus sortir pendant 2 mois (conséquence) ».

Si vous définissez une ligne rouge, vos adversaires seront amenés à adapter — ou au minimum à reconsidérer — leur stratégie.

Lorsque vous utilisez ce modèle mental, faites bien attention : vous devez clairement définir votre ligne rouge, mais aussi respecter à tout prix vos engagements.

Si quelqu’un franchit votre ligne rouge et qu’aucune action ne se déclenche, vous perdrez toute crédibilité et les futures lignes que vous tracerez n’auront plus aucune efficacité.

De la même façon, si vous franchissez une ligne rouge que vous vous étiez auto-imposé, vous perdrez tout respect et toute confiance en vous — ce qui est encore pire que de perdre le respect d’un tiers.

(Qu’ils s’agisse de scientifiques, d’entrepreneurs, d’investisseurs ou de créatifs, les plus grands cerveaux de la planète prennent chaque jour des milliers de décisions. S’ils sont capables de prendre autant de décisions, de résoudre des problèmes aussi compliqués, d’anticiper la façon dont le monde évolue, c’est parce qu’ils s’appuient sur des outils puissants mais malheureusement trop peu connus : les modèles mentaux. Les modèles mentaux sont des outils qui vous permettent de mieux appréhender le monde, de prendre de bonnes décisions, ou encore d’affronter les situations complexes avec plus de sérénité. Ils représentent une vraie boite à outils pour votre cerveau. Plus vous en connaitrez, mieux vous serez équipé pour prendre des décisions rapides et intelligentes. Je publie régulièrement sur mon blog de nouveaux modèles mentaux. Vous pouvez retrouver ceux déjà publiés ici : Les Modèles Mentaux.)

Copy link
Powered by Social Snap