Temps de lecture : 3 minutes

On pourrait l’appeler « la méditation des créatifs ». Cette technique inventée par Julia Cameron1 vous permettra de clarifier vos idées, de décupler votre créativité et de mieux vous connaitre.

Principe

Le matin, prenez un stylo, quelques feuilles de papier, et écrivez à la main tout ce qui vous passe par la tête jusqu’à avoir rempli trois feuilles.

Recommencez ainsi chaque jour : 3 pages manuscrites dans lesquelles vous écrivez tout ce qui vous passe par la tête.

Quelques conseils

  • Il n’y a pas de mauvaise façon d’écrire vos Morning Pages. Le but de cette pratique n’est pas de créer quelque chose d’artistique. Inscrivez simplement tout ce qui vous passe par la tête, comme si vous vidiez votre cerveau. Si c’est décousu, que ça part dans tous les sens, qu’il n’y a aucune logique, ce n’est pas un problème.
  • Rien n’est trop stupide, trop inutile ou trop bizarre pour être écrit pendant vos Morning Pages.
  • Personne n’est autorisé à relire ce que vous écrivez. A part vous si vous le souhaitez — mais attendez quelques semaines avant de le faire. N’ayez donc pas peur de paraitre ridicule. Si vous avez du mal à vous libérer, jetez vos pages après les avoir écrites.
  • Cette pratique est non négociable. Vous devez écrire vos Morning Pages tous les jours sans exception — surtout lorsque vous avez l’impression de ne rien avoir à écrire.
  • Si vous n’avez rien à écrire, répétez « Je n’ai rien à écrire » jusqu’à remplir vos trois pages — vous en aurez mare avant et trouverez autre chose à écrire, ne vous en faites pas.

Quoi que vous écriviez, remplissez chaque jour trois pages manuscrites et jetez-les.

Les bénéfices de cette technique

Toutes ces petites choses que vous avez dans la tête — il faut que je fasse des machines, j’ai oublié d’appeler ma mère hier soir, il ne me reste plus que trois semaines pour terminer mon projet — vous empêchent de vous concentrer. Elles bloquent votre créativité. Les écrire sur une page vous permet de vous vider le cerveau et de ne plus y penser — c’est sur ce même principe que j’ai créé les pages quotidiennes de mon Journal Idéal.

La pratique des Morning Pages vous permet de calmer votre esprit, de diminuer votre stress, de vous détendre et d’apprendre à mieux vous connaitre. Ces bénéfices rejoignent ceux de la méditation. Vous pouvez considérer les Morning Pages comme la méditation des créatifs.

Les Morning Pages vous feront prendre conscience que vous n’avez pas besoin d’attendre l’inspiration pour créer. Vous verrez : tous les jours, même quand vous avez l’impression de ne rien avoir à écrire, vous arriverez à remplir vos trois pages.

Si vous êtes confronté à une difficulté, que vous faites face à un problème ou que vous êtes bloqué, appelez les Morning Pages à la rescousse — même si ce n’est pas le matin. Pour cela, écrivez une question en haut d’une feuille de papier, par exemple : « Comment expliquer à mes lecteurs le principe des Morning Pages ». Attendez quelques instants puis écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit. Sans même vous en apercevoir, vous aurez de nouvelles idées, vous trouverez des solutions à vos problèmes, et vous clarifierez vos pensées.

J’écris tous les articles que je publie de cette manière : j’écris mon premier brouillon à la main avant de le recopier sur mon ordinateur pour l’éditer. Je trouve le papier plus flexible pour organiser mes idées — je peux faire des schémas, des flèches, annoter ce que j’ai écrit, etc. — et je suis également plus concentré sur mon travail que lorsque j’utilise mon ordinateur — mes mails et les réseaux sociaux ne sont qu’à un clic, alors que quand je travaille sur une feuille je peux éteindre mon ordinateur et rester concentré.

Notes   [ + ]

1. Julia Cameron explique la technique des Morning Pages dans son livre « The Artist’s Way », également disponible en français : « Libérez votre créativité ».

Découvrez des outils qui, comme celui-ci, vous aideront à développer votre créativité, apprendre plus efficacement, résoudre vos problèmes et être plus performant : outils et techniques pour les esprits créatifs

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Envie d'approfondir le sujet ?

Les membres Premium peuvent discuter de cet article et poser toutes leurs questions dans le forum de la communauté Premium.

Vous pouvez rejoindre cette communauté de photographes et de créatifs dès maintenant. Votre inscription vous permettra de progresser plus rapidement et de profiter de nombreux avantages : formations et eBooks gratuits, contenus exclusifs, réductions spéciales, etc. Informations et Inscription

Discussions de la communauté Premium

  1. Sia says:

    Article intéressant, j’ai bien aimé. Je vais essayer

    Dans le même esprit, cette méthode me rappel le “journal intime” ^^
    Au final, ce qui était utilisé à l’adolescence, est réutilisé autrement à l’âge adulte :slight_smile:

  2. C’est un peu le même principe que le journal intime, tu as raison.

    Ce qui est important ici c’est de le faire tous les jours. Il faut un peu de temps pour que cet exercice soit efficace et prenne tout son sens.

Rejoindre la discussion sur le forum de la communauté Premium.

Participants