Ne laissez pas le temps fermer vos yeux

Notre vie quotidienne défile devant nos yeux sans que nous en ayons réellement conscience, pourtant ce n’est pas parce que vous êtes chez vous, avec des personnes que vous voyez tous les jours, qu’il ne se passe rien d’intéressant.

Chaque jour, nous vivons des moments importants, des moments qui ne se reproduiront jamais, mais la plupart passent inaperçu.

Rappelez-vous que n’importe quelle situation a du potentiel. N’importe quel évènement — même le plus banal, ou le plus habituel — recèle des trésors cachés.

En tant que photographe, vous devez rester ouvert et attentif, même dans le quotidien.

Ne laissez pas le temps fermer vos yeux.

Soyez curieux, soyez présent, soyez vivant, et prenez des photos — chaque jour.

« All situations are fair game for making photographs, even the ones that seem most conventional; like sitting around with friends, watching family members living their lives, casual moments at home, or anything that is merely quotidian. These unexalted events are the things that become invisible to us, while in fact they are as potentially potent as anything else out there in the free-for-all of life on the streets. »Joel Meyerowitz

(Traduction : Toutes les situations sont appropriées pour faire des photographies, même celles qui semblent les plus conventionnelles — comme s’asseoir avec des amis, regarder les membres de la famille vivre leur vie, les moments décontractés à la maison, ou les choses simples du quotidien. Ces événements qui n’ont rien d’extraordinaire deviennent invisibles à nos yeux, alors qu’en réalité ils sont potentiellement aussi puissants que tout ce qui nous est accessible dehors, dans l’espace ouvert à tous de la rue.)

(Joel Meyerowitz est l’un de mes photographes préférés. En 2015, il a créé un blog et y a publié une photo par jour pendant un an. En le découvrant, je me suis souvenu des mots de Sénèque, le philosophe stoïcien : « Tu dois choisir un nombre limité de maitres-penseurs, et te nourrir de leur génie, si tu veux en tirer des idées qui resteront ancrées dans ton esprit. ». J’ai alors décidé de lire l’intégralité du blog de Joel Meyerowitz, en prenant mon temps, et de partager avec vous toutes les idées que cette lecture pourrait faire naitre dans mon esprit. C’est ainsi qu’est né le projet « A second time around the sun », dont l’article que vous venez de lire fait partie. L’intégralité du projet est à votre disposition ici : a second time around the sun.)

Copy link
Powered by Social Snap