Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Ne vous arrêtez pas à une simple note

Si deux personnes donnent une note de trois sur cinq à votre projet, la moyenne sera de trois. Si une personne donne une note de cinq sur cinq, et une autre personne donne une note d’un sur cinq à votre projet, la moyenne sera encore de trois.

Bien que dans les deux cas les notes soient les mêmes, leurs interprétations sont très différentes :

Dans le premier cas, tout le monde pense que votre projet est moyen. Dans le second cas, certaines personnes adorent, alors que d’autres détestent.

Dans le premier cas, personne n’a réellement été transformé par votre projet — il n’a pas eu d’impact sur le public. Dans le second cas, votre projet a réellement transformé ceux qui lui ont mis la meilleure note.

Dans le premier cas, votre projet est raté. Dans le second cas, il est réussi.

Mais dans le second cas, que signifient ces personnes qui ont détesté votre projet ? Simplement qu’il ne leur était pas destiné. Vous ne vous adressiez pas à ces personnes-là au moment de concevoir votre projet.

Mon livre L’art de l’éditing illustre parfaitement ceci. Sur Amazon, il obtient une note de 3,7 sur 5, mais :

  • 68 % des avis lui donnent une note de 4 ou 5 sur 5,
  • 33 % des avis lui donnent une note de 1 ou 2 sur 5, et
  • Personne n’a donné la note de 3 sur 5.

Quand on lit les commentaires, on retrouve ce clivage :

« La maturité du photographe. Merci pour ce beau partage… »

« Superbe guide pour développer son workflow de travail concernant l’editing photo. Je recommande vivement. »

« C’est du bla-bla. De la prose de bistrot, de la pseudo-philosophie photographique. Je déconseille vivement l’achat de ce livre. »

Clairement, ce livre n’est pas fait pour tous les photographes.

Ceux qui ne s’intéressent qu’à la technique, ne veulent rien faire de particulier de leurs photos (simplement les entasser sur leur disque dur), ou prennent des photos en fonction de ce qu’aiment les gens sur les réseaux sociaux… ceux-là n’y trouveront aucun interêt.

Par contre, si vous voulez évoluer vers une pratique plus personnelle, plus artistique et plus épanouissante de la photographie, ce livre est fait pour vous, et vous pouvez vous le procurer ici : https://boutique.nicolascroce.com/products/editing

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.