Personne ne vous en veut

Les gens ne font pas ce qu’ils font pour vous embêter, ni contre vous, ni même en pensant à vous. Ils essayent simplement de faire de leur mieux, avec les connaissances, les expériences et les perspectives qui sont les leurs.

Si une voiture manque de vous écraser sur un passage piéton, ce n’est pas parce que le chauffeur a voulu vous renverser, mais parce qu’il a peur de perdre son travail s’il arrive en retard, ou qu’il pense à son père à qui on vient de diagnostiquer un cancer.

Il n’a rien contre vous. En réalité, dans son monde, vous n’existez même pas puisqu’il ne vous a pas vu sur ce passage piéton.

Chaque évènement dans votre vie peut être interprété de différentes manières, et c’est toujours vous qui choisissez la façon dont vous l’interprétez.

Si vous pensez que ce chauffeur a essayé de vous écraser, que le monde entier est contre vous, ça deviendra la réalité à l’intérieur de laquelle vous vivez — celle que vous créez de toute pièce dans votre esprit.

À chaque fois que vous aurez une telle pensée, vous renforcerez cette croyance. Plus cette croyance sera ancrée dans votre esprit, plus vous remarquerez les évènements qui la confirment — et c’est un cercle vicieux qui se met alors en place.

Au contraire, si vous décidez de voir du positif dans tout ce qui vous arrive, votre monde sera chaque jour un peu plus agréable à vivre.

Si vous vous reconnaissez dans ces lignes, que vous avez tendance à voir le négatif, un bon moyen de casser ce cercle vicieux est de prendre le temps, chaque soir, d’exprimer votre gratitude.

Comment faire ? C’est très simple : trouvez trois choses positives dans votre journée, et notez-les dans un carnet ou un journal.

Il peut s’agir de quelque chose que vous avez vu, d’une personne que vous avez rencontrée, d’un évènement, d’un compliment, d’un moment agréable, d’un objectif que vous avez atteint, d’un obstacle que vous avez surmonté, de la chance que vous avez d’être en bonne santé, de la joie d’avoir profité d’une journée de plus sur cette Terre… Peu importe, du moment que c’est positif et que vous pouvez exprimer votre gratitude à son égard.

Cet exercice entrainera votre cerveau à voir le positif plutôt que le négatif dans votre vie.

C’est un exercice important, que j’ai d’ailleurs inclus dans le Journal Idéal.

Copy link
Powered by Social Snap