Pour toute chose son opposé est également vrai

Personne n’est totalement gentil ou totalement méchant ; personne n’est totalement intelligent ou totalement bête ; personne n’est totalement triste ou totalement heureux ; personne n’est totalement interessant ou totalement ennuyeux…

Pour toute chose, son opposé est également vrai — mais pas au même moment.

Elle qui est heureuse aujourd’hui était triste dans le passé ; lui dont on se moque aujourd’hui sera adulé quand il aura acquis de l’expérience ; ce voleur était un enfant ravissant ; cette adolescente insupportable sera une grand-mère aimante et attentionnée.

À un instant donné, le présent nous donne l’illusion d’une certaine réalité, mais cette réalité n’est pas vraie — elle n’est pas complète —, car avec le temps, les choses changent. Rien de ce que vous connaissez aujourd’hui ne sera identique demain, et tout ce que vous connaissez aujourd’hui était différent hier.

Gardez ceci à l’esprit quand vous êtes face à une personne : ce qu’elle est ou ce qu’elle fait aujourd’hui n’est pas définitif.

La seule chose qui est certaine, c’est que nous avons tous un certain potentiel, qui à un instant t, se trouve plus ou moins enfoui, masqué, refoulé — mais invisible ne signifie pas inexistant.

Ce potentiel est là, dans chacun de nous. Le voir chez les autres vous permettra d’être plus indulgent, compréhensif et bienveillant. Le voir en vous-même vous permettra de le révéler.

Copy link
Powered by Social Snap