Cet article fait partie de la série Débuter en photographie
Temps de lecture : 2 minutes

Pourquoi avez-vous commencé la photo ? Peut-être avez-vous eu un enfant et aviez envie de prendre de jolies photos de lui ? Peut-être avez vous visité un endroit magnifique et avez voulu le montrer à tous vos amis ? Moi je suis parti en Suède en voyage. J’ai trouvé les paysages magnifiques, mais j’ai été déçu par les photos que j’ai ramené. C’est ce qui m’a poussé à m’intéresser à la photo.

Toutes les personnes que je rencontre et qui débutent en photographie sont toujours extrêmement motivées. Quand je leur demande pourquoi elles se lancent dans la photo, elles ont toujours des histoires passionnantes à me raconter.

Puis quelques mois passent. Quand je revois ces mêmes personnes, il n’y a plus d’histoires passionnantes. Tout ce qu’elles me racontent c’est qu’elles ont acheté tel ou tel appareil photo qui vient de sortir, ou qu’elles se demandent si la distance hyperfocale de leur objectif est à 2,35m ou 2,39m…

Encore quelques mois passent et j’apprends que ces personnes ont abandonné la photo. Manque de motivation, manque de temps, manque d’argent, manque de talent ou d’inspiration… Il y a toujours une bonne excuse pour se justifier, mais leur problème n’est pas là.

Que s’est-il passé au cours de ces quelques mois ? Pourquoi une personne arrête la photo après moins d’un an de pratique, alors qu’elle était tellement motivée à ses débuts ? La réponse est très simple.

Quand on commence la photo, on est excité par ce qui se passe devant son appareil photo. Un paysage, un lieu, une personne, une expérience, peu importe. C’est ce qui se trouve devant notre appareil qui nous motive à nous intéresser à la photo.

Puis, lorsque commence notre apprentissage de la photo, notre attention se focalise sur deux choses : la technique et le matériel.

C’est là que beaucoup de débutants font une erreur. En se focalisant sur leur appareil photo lui-même plutôt que sur ce qu’il y a devant lui, ils perdent leur motivation et leur passion.

img-alternative-text

Vous n’avez pas commencé la photo parce que vous vouliez avoir le plus gros appareil photo du quartier, ni pour apprendre comment appuyer sur un bouton.

Pour progresser, vous avez besoin d’un minimum de technique. Vous aurez également besoin d’un minimum de matériel. Mais n’oubliez jamais que le plus important est ce qui se passe devant votre objectif. Pas à l’intérieur de votre appareil.

[bctt tweet=”L’important est ce qui se passe devant votre appareil photo, pas à l’intérieur de celui-ci” username=”nicolascroce”]

Si au cours de votre apprentissage vous restez concentré sur ce qui se trouve devant votre objectif, vous serrez toujours motivé et passionné.

Vous pourrez alors découvrir ce qu’il y a de plus beau dans la photo : au bout de quelques mois de pratique, vous vous apercevrez que ce qui se trouve devant votre appareil photo a complètement changé ce qui se trouvait derrière : vous.

Cet article fait partie de la série Débuter en photographieArticle précédent : Lancez-vous !Article suivant : Lire le manuel de votre appareil photo : une étape obligatoire pour progresser

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.