Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Préférez la force à la perfection

Vous devez connaitre la technique photographique,

Vous devez connaitre les principes — je n’ai pas dit les règles — de la composition,

Mais vous ne devez surtout pas en faire une vérité absolue.

La technique et la composition sont des outils.

Ce sont des aides, souvent utiles, pour améliorer vos photos.

Mais en aucun cas vous ne devez jeter une photo sous prétexte qu’elle n’est pas techniquement parfaite ou que sa composition n’est pas irréprochable.

Si une photo vous plait, si elle exprime un message fort, si elle vous fait ressentir des sentiments, gardez-la.

Même si elle n’est pas parfaite.

Pour illustrer ces propos, voici deux photos prises par Robert Frank et tirées de son livre Valencia 1952 :

Photo : Robert Frank, Valencia 1952

Photo : Robert Frank, Valencia 1952

Si vous regardez la première photo, l’horizon n’est clairement pas droit.

Si vous regardez la seconde photo, le sujet n’est clairement pas net. D’ailleurs, rien dans la photo n’est net.

Mais ça n’empêche pas ces photos d’être intéressantes.

Ça ne les empêche pas d’apparaitre dans un livre.

Un livre qui a du succès.

Un livre dont des centaines de photographes s’inspireront pour créer à leur tour des images fortes, bien que parfois imparfaites.

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.