Temps de lecture : 4 minutes

Quand vous êtes vous ennuyé pour la dernière fois ?

Et quand je dis « ennuyé », je veux dire vraiment ennuyé. Quand êtes-vous pour la dernière fois resté quelque part, sans rien faire. Seul. Sans Facebook, sans Instagram, sans votre appareil photo. Sans rien faire du tout ?

RXCC41RYZ7

Si vous êtes comme moi, ça fait certainement pas mal de temps.

Nos vies sont de plus en plus chargées, on est occupé du matin au soir. Et dès qu’un petit moment d’ennui pointe le bout de son nez, on sort son iPhone, pour faire un tour sur Facebook.

Le problème, c’est que pour être créatif, nous avons besoin de temps ou nous ne faisons rien. Nous avons besoin de ces pauses, ou l’on se retrouve face à nous-même, à nos idées, à nos projets, à nos réflexions.

Vous avez surement déjà eu une idée de projet alors que vous étiez sous votre douche. Ou résolu un problème à 2h du matin, alors que vous étiez dans votre lit, et n’arriviez pas à trouver le sommeil.

C’est ce genre de moments que vous devez essayer de provoquer, pour développer votre créativité.

S’ennuyer délibérément

Si vous voulez être plus créatif, vous devez retrouver le gout de l’ennui. Vous devez prendre le temps de sortir la tête du guidon, de prendre du recul par rapport à votre travail, à vos obligations, à votre vie quotidienne.

Pour être créatif, vous devez provoquer délibérément des moments d’ennui.

[bctt tweet=”Pour être créatif, vous devez provoquer délibérément des moments d’ennui”]

Comme le dit Austin Kleon (@austinkleon) dans son livre « Steal Like An Artist » :

Prenez le temps de vous ennuyer. Un jour, j’ai entendu un collègue dire « Quand je suis occupé, je deviens stupide ». Et c’est la vérité. Les créatifs ont besoin de temps pour simplement rester assis, et ne rien faire. Mes meilleures idées me viennent quand je m’ennui, et c’est la raison pour laquelle je n’amène jamais mes t-shirts au pressing. J’aime repasser mes t-shirts. C’est tellement ennuyeux, que j’ai quasiment toujours de bonnes idées en le faisant. Si vous manquez d’idées, faites la vaisselle. Allez marcher et faites une grande ballade. Regardez un point sur le mur pendant aussi longtemps que vous le pouvez. […] Prenez le temps de perdre du temps. Egarez-vous. Laissez votre esprit errer. Vous ne savez jamais ou cela va vous mener.

Comment provoquer l’ennui ?

Si vous voulez retrouver des moments d’ennui, la première chose que vous devez faire est de prendre conscience du fait qu’actuellement, vous ne vous ennuyez jamais.

Essayez par exemple de remarquer le nombre de fois ou vous utilisez votre iphone machinalement dans la journée, juste pour faire un tour sur Facebook.

A chaque fois, demandez-vous : « Est-ce-que regarder Facebook maintenant va m’apporter quelque chose ? »

Si la réponse est non, remettez votre téléphone dans votre poche, et ne faites rien d’autre.

La seconde étape sera de planifier délibérément des moments d’ennui.

Vous pouvez par exemple partir marcher sans votre téléphone entre midi et deux, ou aller manger dans un parc, seul, sans rien avoir à faire.

Si vous n’avez pas cette possibilité, vous pouvez simplement planifier une demi-heure dans votre planning hebdomadaire pour ne rien faire. Marquez ce « rendez-vous avec l’ennui » dans votre calendrier. Ne prenez pas de rendez-vous à ce moment là. Et pendant cette demi-heure, fermez votre bureau, éteignez votre ordinateur, ainsi que votre smartphone, et ne faites rien.

Pour être un peu plus extrême, vous pouvez planifier une journée « offline ». Une journée entière pendant laquelle vous n’allez pas sur internet, vous n’utilisez pas votre smartphone.

C’est ce que fait Tiffany Shlain (@tiffanyshlain), avec toute sa famille :

Vendredi soir, nous éteignons tous les écrans, et nous sommes déconnectés toute la journée du samedi, jusqu’au coucher du soleil. L’idée est qu’une fois par semaine, vous devez mettre votre cerveau dans un mode différent. Vous devez ne pas travailler. Chaque semaine, votre cerveau — et votre esprit — ont besoin d’être réinitialisés.

Vous le verrez, il vous faudra certainement un peu de temps pour réapprendre à vous ennuyer. Au début, la tentation de reprendre son iPhone, ou la sensation d’être ridicule, assis là à ne rien faire, sera certainement très forte.

Vous n’aurez certainement que peu d’idées, trop occupé à résister à la tentation de reprendre votre smartphone.

Mais après quelques jours, vous serrez plus à l’aise, et les bénéfices se feront rapidement sentir : plus d’idées, une meilleure vision à long terme, et des problèmes résolus plus rapidement.

Essayez, vous verrez.

Question : Vous arrive-t-il souvent de vous ennuyer ? Après cette discussion, vous rendez-vous compte à quel point votre cerveau est toujours occupé ? Allez-vous essayer de vous ennuyer délibérément ? On en discute dans les commentaires ci-dessous.

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Et pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochaines publications