Quand tout va mal, concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler

Chaque jour je fais du sport, j’écris et j’apprends de nouvelles choses. C’est ce que je fais tous les jours. Ce sont des choses simples. Rien d’extraordinaire. Mais c’est ce qui me sert de base, de fondation, pour que tout le reste dans ma vie tienne debout.

Quoi qu’il m’arrive, quelle que soit l’épreuve que je dois affronter ou le niveau de stress auquel je dois faire face, je sais ce que je dois faire : me lever, faire du sport, écrire et continuer à apprendre.

Quand tout va mal, concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler.

Tant que vos fondations résisteront, vous resterez debout et pourrez rapidement reconstruire ce qui s’est écroulé.

Et un conseil : vos fondations ne doivent dépendre de rien ni personne d’autre que vous.

Si vos fondations reposent sur votre argent et que vous perdez tout, que ferez-vous alors ? Si vos fondations reposent sur les membres de votre famille, que se passera-t-il s’ils disparaissent dans un accident ? Sur quoi vous appuierez-vous pour continuer à avancer et reconstruire votre vie ?

Si je me retrouve seul et ruiné du jour au lendemain, je saurai ce que j’ai à faire : me lever, faire du sport, écrire et continuer à apprendre. C’est tout ce que j’ai à faire.

Copy link
Powered by Social Snap