Temps de lecture : 10 minutes

C’est aujourd’hui le vingtième épisode de #QuestionPhoto et voici le programme :

  1. Sarah se demande si le métier de photographe a encore de l’avenir et si elle doit se lancer dans des études de photographie
  2. Anaëlle et Lilou voudraient nettoyer le capteur de leur appareil photo mais ne savent pas comment s’y prendre
  3. Julien voudrait un avis concernant la version iPad de Lightroom
  4. Alexandra a un problème de qualité lors de l’export de ses photos avec Lightroom
  5. Laura ne sait pas comment et ou montrer ses photos sur internet pour se faire connaitre
  6. Une anonyme se demande a quel prix vendre ses photos de baptême

Avant de répondre à toutes ces questions, je vous rappelle que vous pouvez vous aussi me poser vos questions auxquelles je répondrai dans les futurs épisodes de #QuestionPhoto. Vous trouverez toutes les infos à l’adresse suivante : https://photo.nicolascroce.com/questionphoto/. Vous pourrez également y découvrir les archives des anciens épisodes déjà publiés.

C’est parti pour vos questions :

Question n°1 – Sarah : L’idée de devenir photographe pro me trotte dans la tête depuis quelques temps. Je me suis beaucoup renseignée et j’ai été très vite découragée ! Si l’on écoute les gens, c’est une grossière erreur de se lancer dans la photo, qu’on ne peut pas en vivre, qu’il n’y a aucun débouché etc. J’ai 23 ans et j’aimerais reprendre mes études en septembre, du coup j’hésite vraiment à me lancer dans un bac pro photo, je ne veux pas me retrouver dans une impasse après 3 ans d’études.

Sarah, si tu écoutes les gens tu deviendras comme la majorité d’entre eux : tu ferras un métier qui ne te plait pas, tu seras employée et tu travailleras pour satisfaire les rêves d’une autre personne, et un jour tu te retourneras et tu te demanderas a quoi ta vie a servie. Le monde n’a pas besoin d’autres personnes qui font comme tout le monde. On en a déjà trop ! Le monde a besoin de personnes créatives, d’artistes, de passionnés ! Ce sont ces gens qui contribuent tous les jours à améliorer le monde dans lequel nous vivons ! N’écoutes pas les autres. Ecoute ton coeur !!

Etre photographe n’est pas facile, mais il existe des centaines de façons de vivre de la photo. Certaines personnes vivent très bien simplement grâce à leur compte Instagram. Ils ont des milliers de followers et les marques les payent parfois très cher pour promouvoir leurs produits. Tu peux bien sur vendre tes photos, que ce soit à des particuliers, à des agences de communication ou à des entreprises. Tu peux également vivre de la photo en donnant des cours, en créant un blog, en publiant un livre… Ta créativité ne doit pas te servir que pour la photo. Elle doit également te servir a créer le métier de tes rêves. Si tu aides les gens à résoudre un problème qu’ils rencontrent, tu auras toujours des clients.

Si tu veux réussir, il te faudra 1/ faire beaucoup d’efforts et 2/ être persévérante. Trop de personnes croient qu’ils vont y arriver en un ou deux mois. Ce n’est pas vrai. Si je prends mon exemple, j’ai commencé à m’intéresser à la photo en 2009. J’ai lancé mon blog en juillet 2014 et c’est seulement en 2016 que je peux envisager d’en vivre. J’ai fait tout ça en ayant un autre boulot à côté (j’ai créé une entreprise d’informatique il y a un peu plus de 10 ans) qui me prend pas mal de temps. Ça m’a demandé beaucoup d’efforts et de patience, mais le travail et la persévérance payent toujours.

Donc, si tu veux vivre de la photo, tu peux le faire. Ça ne sera pas facile, mais si tu es motivée et passionnée, tu peux y arriver !

Un dernier conseil : n’attends pas de reprendre tes études pour te lancer. Je n’ai jamais assisté à un seul cours de photo de toute ma vie ! Il existe des centaines de ressources sur internet pour apprendre la photo. J’en propose sur mon blog. Je pense que c’est déjà ce que tu fais mais commence dès aujourd’hui à apprendre et à pratiquer. Si tu n’en a pas déjà un, c’est le moment de lancer un blog. Avec ton blog tu vas te créer une audience. Les gens qui te suivent et te font confiance aujourd’hui sont tes clients de demain !

Question n°2 – Anaëlle : Je rentre tout juste d’Inde du Nord, avec des photos magnifiques, c’était génial. Cela dit, mon appareil à un peu dégusté avec le sable, la poussière, le soleil… Comment le nettoyer correctement ?? Merci par avance :)
Lilou : Je possede un pentax k100d peut on nettoyer facilement un capteur ? J’ai des taches et un fil qui ruinent mes photos du ciel ou monochrome ? Merci d’avance

Les capteurs des appareils photos sont des petites bêtes sensibles et fragiles. Je vous conseille très fortement de faire faire le nettoyage de votre boitier par un professionnel. Le nettoyage n’est pas facturé très cher. Si vous endommagez votre capteur, vous pouvez jeter votre appareil photo ! En plus, surtout si c’est la première fois, vous n’obtiendrez surement pas la même qualité de nettoyage qu’un pro qui fait ça très régulièrement.

Pour éviter d’avoir à le faire trop souvent, c’est sur le terrain que vous devez faire très attention à votre matériel. Surtout quand vous changez d’optique. Voici quelques conseils pour éviter que de la poussière n’entre dans votre boitier :

  • Faites toujours le changement d’objectif dans un endroit à l’abri du vent.
  • Préparez votre nouvel objectif avant d’enlever l’ancien.
  • Soyez rapide et laissez le moins longtemps possible votre boitier ouvert.
  • Pendant toute la manoeuvre, gardez votre boitier avec l’objectif dirigé vers le bas. La gravité vous aidera à garder le capteur propre.
  • Si vous partez souvent en voyage dans des endroits très poussiéreux ou très humides, achetez un boitier résistant aux intempéries. C’est un peu plus cher à l’achat, mais au moins vous serrez tranquille.

Question n°3 – Julien : Quel est votre avis concernant l’application IPad Lightroom ?

Lightroom mobile n’est pas là pour remplacer l’application Lightroom installée sur un ordinateur. Il s’agit plutôt d’un « compagnon » de cette application. Voilà à quoi Lightroom mobile me sert principalement :

  • Sélectionner mes photos : Comme je l’explique en détail dans mon livre Apprendre Lightroom, après les avoir importé, je sélectionne les photos que je vais garder et retoucher en utilisant les marqueurs de Lightroom (rejetée/neutre/sélectionnée). Il m’arrive souvent de faire cette sélection depuis mon iPhone ou iPad. Dans Lightroom mobile il suffit de faire glisser la photo vers le haut pour la marquer comme retenue ou vers le bas pour la marquer comme rejetée. Les marqueurs sont synchronisés entre les deux applications. Quand je retourne sur mon ordinateur je peux ensuite facilement filtrer les photos retenues et supprimer celles que j’ai rejeté.
  • Publier sur Instagram : J’utilise beaucoup Instagram (si vous voulez me suivre, voici mon nom d’utilisateur : @nicolascroce ). Pour poster une photo sur Instagram, on ne peut le faire que depuis un smartphone. Depuis Lightroom mobile, je peux facilement poster sur Instagram une photo que j’ai retouché sur mon ordinateur dans Lightroom. Pour cela, j’affiche une photo dans Lightroom mobile, j’appuie sur le bouton de partage en haut à droite de la fenêtre, puis je choisis « Ouvrir dans… » puis « Copier dans Instagram ». La photo s’ouvre alors dans l’application Instagram et je n’ai plus qu’à la publier.
  • Montrer mon portfolio : Dans Lightroom, j’ai une collection intitulée Portfolio dans laquelle je regroupe mes photos préférées. Cette collection est synchronisée avec Lightroom mobile. Je peux ainsi très facilement faire découvrir mon travail à des personnes intéressées.
  • Synchroniser les photos de mon mobile : Lightroom mobile me permet d’importer automatiquement dans Lightroom les photos que je prends avec mon smartphone. Cette fonction est très pratique et me permet de sauvegarder mes photos au cas ou.

Question n°4 – Alexandra : Je me lance en tant que photographe nouveau né famille… je retouche mes photos sur Lightroom et hier j ai exporté les premières pour la première fois, en qualité 100% mais quand je les regarde à la visionneuse de windows, les couleurs sont plus ternes que ce que j’ai travaillé sur Lightroom. Auriez vous une idée du problème ? Merci à vous et merci pour vos super conseils qui m’apprennent beaucoup.

Si tu travailles en RAW, il y aura toujours une différence entre le rendu dans Lightroom et le rendu une fois la photo exportée, puisque lors de l’exportation ta photo est compressée au format jpeg. Il y a donc obligatoirement une petite différence.

Si tu as vraiment une grosse différence de rendu, il faut que tu regardes au niveau des paramètres d’exportation (Dans Lightroom : Fichier > Exporter…), dans le panneau intitulé « Paramètres de fichier ».

img-alternative-text

Vérifie que la qualité d’exportation est bonne. Règle la qualité sur 100% et décoche la case « Limiter la taille de fichier ». Essaye de faire une nouvelle exportation avec ces paramètres. Si ça ne résout pas le problème, tu as peut-être un soucis avec l’espace colorimétrique que tu utilises.

Toujours dans « Paramètres de fichier », vérifie que tu utilises bien l’espace « Adobe RVB » ou « sRVB ».

Si tu as toujours le même problème, essaye d’ouvrir ta photo avec un autre programme que la visionneuse Windows et de voir si tu as toujours le même problème. Si tu ne l’as pas avec un autre programme, le problème vient de la visionneuse (j’utilise un Mac, donc je ne sais pas comment ce programme fonctionne sur le rendu des photos). Si tu as toujours le même problème, il faut regarder du côté de ton appareil ou de ton écran d’ordinateur : vérifie qu’ils soient tous les deux réglés sur le même espace colorimétrique. Il te faudra peut-être également recalibrer ton écran. Lorsque tu retouches tes photos, Lightroom ne prends pas en charge ton espace colorimétrique, il utilise celui de ton écran en quelque sorte. Il n’applique un profil que lors de l’exportation. Si tu as un réglage bizarre au niveau de ton écran, il se peut que se soit lorsque tu fais tes retouches que tu aies les mauvaises couleurs, et pas une fois exportées.

Je ne sais pas si j’ai été très clair. Ce n’est pas un problème facile à résoudre surtout sans être devant ton ordinateur pour constater le problème et faire quelques tests. Si d’autres lecteurs ont déjà eu ce problème et l’ont résolu, votre aide dans les commentaires de l’article est la bienvenue !

Question n°5 – Laura : Bonjour, je me permets de vous contacter car je fais des photos de temps en temps et quand l’inspiration me vient. Mais maintenant j’aimerais les montrer mais je ne sais pas comment m’y prendre. J’ai commencé sur Instagram mais mes amis ne sont pas les personnes que je veux viser. Comment je dois m’y prendre ?

Aujourd’hui Instagram est la plateforme ou tu auras le plus de visibilité. Si ton but est de te faire connaitre, Instagram est certainement le meilleur choix. Si tu publies des photos régulièrement et que tes photos sont sympas, tu auras de plus en plus de personnes qui te suivent et pas seulement tes amis. Certains comptes Instagram ont plus d’un million de followers, il ne s’agit pas que de leurs amis !

De plus en plus d’agences, d’annonceurs et d’éditeurs découvrent les nouveaux talents sur Instagram et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter.

En plus d’Instagram ou tu vas poster beaucoup de photos, il te faut un endroit pour montrer ton meilleur travail. C’est ce qu’on appelle un portfolio. Le mieux est de créer un site qui t’appartiens, avec une adresse à ton nom (www.lauraphoto.com par exemple). Pour commencer et si tu ne sais pas du tout comment créer un site, tu peux utiliser des services comme 500px qui te permettent de créer facilement et gratuitement un portfolio. Tu trouveras des infos à ce sujet à cette adresse : https://portfolios.500px.com.

Enfin, si tu rencontres physiquement des personnes qui sont intéressées par ton travail, il te faut un moyen pour leur montrer ton meilleur travail. Comme j’en ai parlé dans la question n°3 un peu plus haut, j’utilise Lightroom mobile que j’ai installé sur mon iPhone et mon iPad. Comme ça j’ai toujours mes meilleures photos avec moi, ou que je sois.

Question n°6 – Anonyme : Bonjour. Je suis loin, très loin d’être une pro en photo, mais on me dit que je fais de belles photos… On m’a demandé combien je prenais pour faire des photos lors d’un baptême… A votre avis, combien puis-je demander à cette personne ?

Difficile de répondre à cette question. Le prix de vente dépend de beaucoup de facteurs, comme entre autre : le temps que ça t’a pris de faire et retoucher ces photos, de la qualité artistique de tes photos, du nombre de photos demandées, du lieux de prise de vue, etc.

Si c’est la première fois que tu fais ça, essaye de calculer les frais que tu vas avoir (trajet, parking, repas à midi si la séance est longue, location de matériel, etc.).

Essaye ensuite d’évaluer le temps qu’il va te falloir pour faire ces photos (sur le lieu de prise de vue puis en post production) et multiplie ce temps par ton taux horaire (50€ / heure est une bonne base si tu débutes).

Si tu dois les imprimer, il faut aussi que tu comptes le prix des fournitures (papier photo, album ou livre, etc.). Tu additionnes tout ça et ça te donnera un prix de base pour ta séance photo.

Par exemple :
100km de trajet en voiture = 100*0,5 (0,5 correspond au barème kilométrique moyen des impôts) = 50€
La séance te prends deux heures sur place et une heure de retouche derrière = 50 x 3 = 150€
Tu ne dois pas imprimer les photos, mais seulement les envoyer par mail = 0€
Donc dans cet exemple tu peux proposer une séance à 200€.

200€ est le strict minimum que tu dois proposer. En dessous tu perdras de l’argent. Tu peux bien entendu proposer plus cher et de ce côté là, il n’y a pas de limites.

Ce qui marche souvent très bien c’est de proposer trois prix avec des niveaux de prestations différents. Par exemple :

  • 200€ pour la séance photo classique
  • 300€ pour la séance + l’impression d’un livre photo
  • 500€ pour la séance + livre photo + vidéo de toute la cérémonie

J’ai pris un exemple de livre photo et de vidéo, mais tu peux mettre ce que tu veux dans tes packages. L’idée est d’avoir un prix de base, un prix intermédiaire et un prix premium. Dans 80% des cas, les gens choisiront le package intermédiaire, ce qui te permettra d’augmenter tes revenus.

Voila qui clôture l’épisode d’aujourd’hui. J’attends vos questions pour le prochain épisode : #QuestionPhoto. Et d’ici là, prenez plein de photos et surtout amusez vous !

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Et pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochaines publications