Si quelque chose attire votre regard, photographiez-le

Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, si quelque chose attire votre regard, si vous vous dites que vous aimeriez le photographier, faites-le.

Si vous n’avez pas votre appareil photo avec vous, utilisez votre smartphone.

Ne vous dites jamais « je repasserai ici, je prendrais cette photo la prochaine fois », car il n’y aura pas de prochaine fois. Même si vous repassez, la scène en question aura changée — et vous aussi d’ailleurs, vous ne serez plus la même personne, ni le même photographe.

If you ever pass something that you think you might want to photograph and say to yourself « I’ll go back later and get that », stop now and photograph it, because you’ll never get back there, or if you do, it won’t be the same. You’ve got to take the photograph right away, when the impulse is there. Use whatever camera that you have with you, even if it’s only your phone. — Todd Hido, On landscapes interiors and some nudes

Ne vous dites pas non plus « Cette photo n’intéressera personne », ni « Ce sujet ne correspond pas à mon projet actuel ». Ce n’est pas sur le terrain que vous devez prendre cette décision. Vous jugerez votre photo plus tard, au cours de votre éditing, et après avoir laissé reposé votre travail — pour vous permettre de vous en détacher émotionnellement, c’est important.

Cette sensation que vous ressentez, cette sorte d’étincelle qui vous indique qu’il y a quelque chose à photographier quelque part autour de vous, apprenez à l’écouter.

Si elle apparait, c’est que votre inconscient a repéré quelque chose.

Faites lui confiance.

Prenez cette photo.

Ces trois photos ont été prises au smartphone. La première alors que je m’installais pour faire la sieste, la seconde alors que je promenais le chien, la troisième alors que je surveillais les enfants qui se baignaient dans la piscine.

Je ne sais absolument pas si j’utiliserai un jour l’une de ces images dans un quelconque projet, mais quelque chose m’a dit de prendre ces photos — et je l’ai fait.

Elles ont rejoint les centaines d’autres photos qui entrent chaque mois dans mon processus d’éditing.

Si quelque chose attire votre regard, photographiez-le. Vous aurez ensuite tout le temps, au cours de votre éditing, de juger vos photos, de les rattacher à un projet, et de comprendre pourquoi votre inconscient vous a poussé à déclencher.

(L’éditing est quelque chose de simple : sélectionner des photos dans le cadre d’un projet. Pourtant, derrière cette apparente simplicité se cache l’un des aspects les plus importants du travail du photographe. L’éditing est la clé d’une pratique épanouie de la photo. Lorsque vous maitriserez ce processus, votre pratique deviendra bien plus intéressante, bien plus créative, et surtout bien plus personnelle. Comprendre le processus d’éditing, c’est comprendre comment trouver votre propre style et comment devenir un véritable artiste. Pour vous accompagner dans cette évolution — ou plutôt devrais-je dire dans cette révolution — j’ai mis à votre disposition sur mon blog de nombreuses ressources gratuites qui abordent le sujet de l’éditing. Enfin, si vous cherchez un guide complet, pas à pas, et qui vous explique concrètement comment réaliser l’éditing de vos photos et travailler sur des projets personnels, mon livre L’art de l’éditing sera parfait pour vous.)

Copy link
Powered by Social Snap