Simplifiez votre flux de travail photo

Simplifiez votre flux de travail photo

L'ESSENTIEL DE LA PHOTO (Livre Gratuit)

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, ce livre numérique gratuit vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7000 photographes à progresser. (Format pdf - 109 pages)

Obtenir mon livre gratuit

Une question reçue par mail il y a quelques jours :

Je reviens vers vous pour vous demander un avis… Suite à l’achat de votre parfaite méthode « Apprendre LIGHTROOM » je fais des progrès mais je suis pas très doué en informatique par contre j’adore la photo !!! Je suis équipé d’un Mac Book Pro et on me suggère d’importer mes nouvelles photos sur mon ordi vers « image » et de me servir de Lightroom en tant que bibliothèque et de DXO photos pour le traitement… Qu’en pensez-vous ? Merci de votre aide ! — Stéphane

Qu’est-ce que j’en pense ?

Que c’est une mauvaise idée.

Pourquoi ?

Car mon conseil sera toujours le même :

SIMPLIFIEZ

Lightroom vous permet de gérer l’intégralité de votre flux de travail. Il sait importer et organiser vos photos, il vous permet de les sélectionner, de les retoucher puis de les imprimer.

Un seul logiciel pour tout gérer.

Je ne vois pas ce que peut apporter DXO là-dedans.

Certains disent une meilleure qualité d’image. Je n’ai aucune idée si cela est vrai ou pas — et je m’en fiche royalement en réalité.

Je préfèrerai toujours me simplifier la vie, quitte à perdre légèrement en qualité.

Et vous devriez faire pareil.

Un flux de travail plus simple vous permettra de gagner du temps. Temps que vous pourrez employer à des fins plus utiles que la post-production.

Mais surtout, la simplification de votre flux de travail diminuera votre tendance à la procrastination.

Le cerveau humain aime ce qui est simple, ce qui lui donne du plaisir. Une tâche complexe ne lui donnera aucun plaisir. Il mettra tout en œuvre pour l’éviter.

Si vous avez 5 000 photos en attente de traitement sur votre ordinateur, c’est certainement que votre flux de travail est trop complexe — ou qu’il n’est pas clairement défini dans votre esprit.

Simplifiez-le. Mettez-le au clair. Ecrivez-le en détail. Respectez-le à chaque importation de photos que vous faites.

Si vous savez exactement quoi faire à chaque étape — de l’importation de vos photos à leur impression — et que ce processus est simple, vous n’aurez plus de retard dans le développement de vos photos.

Faites toujours en sorte de simplifier.

Aussi bon que soit un logiciel, il ne vous permettra jamais de transformer une photo ratée en un chez d’œuvre.

Jamais.

Si vous voulez améliorer vos photos, mieux vaut les améliorer sur le terrain, lors de la prise de vue.

Vous aurez ainsi moins besoin de compter sur votre logiciel de retouche, vous passerez moins de temps devant votre ordinateur, vous aurez plus de temps à passer sur le terrain, vos photos s’amélioreront encore… Et c’est un cercle vertueux qui se met en place.

Si vous n’avez pas encore défini de flux de travail efficace pour importer, trier, retoucher, organiser et imprimer vos photos, je vous explique en détail celui que j’utilise tous les jours dans mon livre Apprendre Lightroom Classic.

Et souvenez-vous : pour améliorer vos photos, pour ne plus avoir à les retoucher ou presque, le mieux est de les améliorer lors de la prise de vue. La formation en ligne Sortir du mode auto et réussir toutes vos photos a été conçue pour vous y aider.

Mieux vaut dépenser votre argent dans l’éducation que dans un logiciel, et mieux vaut passer votre temps sur le terrain que derrière votre ordinateur, je peux vous l’assurer.