Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...
Trois catégories d’applications

Trois catégories d’applications

Il y a quelques années, nous ne nous servions de nos téléphones mobiles que pour passer des appels. Aujourd’hui, les smartphones prennent de plus en plus de place dans nos vies et, chaque jour, nous passons un peu plus de temps avec eux.

Sur votre smartphone, il existe trois types d’applications :

  1. les utilitaires,
  2. les applications de consommation, et
  3. les applications de création.

Je classe dans la catégorie des utilitaires les applications telles que votre calendrier, le GPS, les applications bancaires, etc. Ces applications nous rendent service, nous font gagner du temps, et on ne s’en sert que lorsqu’on en a besoin — je ne connais pas grand monde qui soit capable de perdre une heure de son temps à contempler son propre calendrier —, inutile donc de nous y attarder.

La seconde catégorie d’applications, celles qui nous poussent à consommer, sont les plus nuisibles. Je parle des applications comme Youtube, les réseaux sociaux, les actualités… en bref, toutes celles qui nous proposent des contenus, et font tout leur possible pour que nous les utilisions le plus souvent et le plus longtemps possible. Ces applications, nous avons intérêt à nous en protéger, et si possible à les supprimer.

La troisième catégorie d’applications, celles qui nous permettent de créer, sont celles que nous devrions privilégier — si nous devons passer du temps sur nos smartphones, autant que ce soit pour faire quelque chose d’utile.

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.