Aller au contenu

Faites bon usage de Lightroom

« La vie vaut le coup d’être vécue, le monde exploré, la beauté appréciée et vos talents exprimés. »

Le mieux pour que je puisse vous aider, c’est de vous inscrire à ma newsletter. Vous recevrez ainsi les conseils, articles et autres idées que je partage régulièrement avec les quelques dizaines de milliers de photographes et créatifs qui me suivent.

— Nicolas Croce —

Lorsque vous commencerez à apprivoiser Lightroom, vous y trouverez de nombreux outils qui vous permettront de corriger certains défauts de vos photos.

Vous pourrez par exemple recadrer vos photos, supprimer des éléments gênants, améliorer la netteté d’une photo, ou encore corriger une exposition ratée.

La tentation sera alors grande, lors de vos prises de vues, d’écouter cette voix qui vous souffle à l’oreille «Vas-y, prends la comme ça cette photo, de toute façon, tu pourras la corriger dans Lightroom !»

Cette voix, c’est celle de Robert Bidochon, qui vient de s’acheter un appareil photo, et découvre les joies de Lightroom.

Trop flemmard pour faire le moindre effort, il préfèrera toujours prendre une photo moyenne, pour s’éviter de se creuser la tête, et améliorer sa prise de vue.

Robert Bidochon restera toujours un photographe médiocre, et ses photos seront là pour le prouver.

Vous n’êtes pas Robert Bidochon!

N’écoutez jamais cette petite voix.

Jamais.

Au moment de la prise de vue, vous devez toujours faire le maximum pour prendre la photo la plus parfaite que vous pouvez.

Lightroom ne vous permettra jamais de transformer une photo ratée en une oeuvre d’art.

Le seul pouvoir de Lightroom, c’est d’améliorer un cliché déjà réussi lors de la prise de vue.

Et il y a deux choses, particulièrement importantes, pour lesquels Lightroom ne pourra rien pour vous si elles sont ratées : La mise au point, et l’exposition.

Lightroom et la Mise au point de votre photo

Si il y a bien une chose que Lightroom ne pourra pas corriger sur vos photos, c’est la mise au point.

Si vous faites la mise au point au mauvais endroit lors de votre prise de vue, Lightroom ne pourra rien pour vous : votre photo sera définitivement ratée.

Lightroom dispose d’un outil qui permet de réduire le flou de vos photos.

A chaque nouvelle version de Lightroom, cet outil est un peu plus efficace. Les effets de cet outils dans la version actuelle de Lightroom est même assez bluffant sur certaines photos.

L’outil netteté de Lightroom sera capable de récupérer un léger flou de bougé sur vos photos. Mais en aucun cas, une mise au point faite au mauvais endroit.

Si vous photographiez un modèle devant un mur par exemple, et que vous ratez votre mise au point, c’est à dire que vous la faites sur le mur au lieu de la faire sur votre modèle. Votre modèle sera alors plus flou que votre mur.

Quel que soit la correction que vous appliquez avec Lightroom, le mur sera toujours plus net que votre modèle.

Et cette différence de netteté fera que l’oeil de la personne qui regardera votre photo sera toujours attiré par le mur, l’objet le plus net de votre image.

Si votre objectif était de mettre en avant le modèle, votre photo est donc définitivement ratée. Vous ne pourrez jamais «inverser» les zones de flou et de netteté de votre photo.

Lightroom et l’exposition de vos photos

Lightroom dispose de très nombreux outils de gestion de la lumière.

Il est en effet possible de modifier l’exposition de votre photo, de modifier le contraste, de modifier les zones foncées ou sombres indépendamment. Il est même possible d’utiliser des outils (filtre radial, filtre gradué, pinceau de retouche sélective, etc.) capables de modifier seulement certaines parties bien définies de vos photos.

Si vous utilisez le format RAW pour vos photos, vous pourrez opérer de gros changements d’exposition, sans perdre de qualité.

Pourtant, il y a une chose, qui touche l’exposition de vos photos, que Lightroom ne pourra jamais corriger : les zones qui sont trop sur-exposées ou sous-exposées.

Si une zone de votre photo est trop sur-exposée, elle apparaitra blanche. Elle ne contiendra plus aucun détail. Vous aurez beau faire tous les réglages que vous voulez sous Lightroom, les détails de cette zone ne réapparaitront jamais.

Au contraire, si une zone de votre photo est trop sous-exposée, elle apparaitra noire. Comme pour la sur-exposition, cette zone ne contiendra plus aucun détail. Tout n’est que noir. Et là encore, Lightroom ne pourra rien pour vous.

Ce problème de correction n’est absolument pas dû à Lightroom, mais au capteur de votre appareil photo. En effet, c’est le capteur de votre appareil photo qui ne peut enregistrer qu’une plage limitée de lumière.

Imaginez-vous que dans la nature, on mesure la luminosité de chaque objet à l’aide d’une unité de luminosité. Quelque chose de complètement noir serait noté 0, et quelque chose de très lumineux serait noté 10 (le soleil par exemple).

Votre appareil photo, lui, ne peut enregistrer qu’une plage de 5 unités de luminosité.

Lors d’une prise de vue, si vous faites la mesure de votre exposition sur une surface très noire, votre appareil règlera sa plage de luminosité en fonction. Il sera alors capable de prendre correctement votre zone noire (0), et pourra correctement exposer tous les objets qui vont jusqu’à 5 sur notre échelle de luminosité.

Tout ce qui dépasse le 5 sera alors complètement blanc, car trop lumineux pour votre capteur. Dans ce cas de figure, le ciel qui est aux alentours de 8 ou 9, et le soleil qui est à 10 apparaitront complètement blanc sur votre photo.

Si au contraire vous faites votre mesure d’exposition sur le soleil, votre capteur pourra enregistrer des luminosité de 10 à 5. Tout ce qui est plus sombre que 5 sera alors complètement noir sur votre photo.

Tout ce qui est en dehors de la plage d’enregistrement de votre capteur est enregistré comme une couleur unie par votre appareil photo.

Lightroom n’aura donc aucun moyen de savoir qu’il y avait autre chose que du blanc ou du noir à cet endroit.

Lors de vos prises de vues, faites donc très attention à votre exposition.

Si elle est «un peu ratée», mais que toutes les valeurs enregistrées restent dans la plage d’enregistrement de votre capteur, Lightroom pourra corriger cela.

Par contre, si une zone est trop sous-exposée ou trop sur-exposée, c’est foutu. Il n’y a rien à faire en post production.

Et le seul moyen de vérifier cela précisément lors de la prise de vue, c’est d’utiliser l’histogramme de votre appareil photo.

(La force de Lightroom réside dans sa capacité à gérer l’intégralité du flux de travail numérique du photographe. De la récupération de photos sur une carte mémoire à leur publication sur un réseau social, en passant par la retouche de vos photos, vous pouvez tout faire avec Lightroom. Si vous voulez améliorer vos photos, gagner du temps et travailler plus efficacement, partager vos photos avec vos proches ou sur les réseaux sociaux, vous devez absolument apprendre à utiliser et paramétrer Lightroom. Pour vous y aider, un ensemble de ressources est à votre disposition sur mon blog. Enfin, pour des progrès bien plus rapides, mon livre Apprendre Lightroom Classic CC vous permettra d’apprendre comment gérer votre flux de travail, organiser votre bibliothèque, retoucher et partager vos photos. Il est disponible ici : https://amzn.to/2HHrmcM)

Partagez cet article :

Commentaires

  1. Est-ce le printemps ou un phénomène de mode ou encore un coup de pub ? Tous les sites et blogs consacrés à la photo ne parlent que de Lightroom…
    Savez-vous qu’il existe un magnifique logiciel français tout aussi puissant (peut-être même supérieur) et beaucoup plus convivial ? Il s’agit de DxO Optics Pro 10 .

  2. Est-ce le printemps ou un phénomène de mode ou encore un coup de pub ? Tous les sites et blogs consacrés à la photo ne parlent que de Lightroom…
    Savez-vous qu’il existe un magnifique logiciel français tout aussi puissant (peut-être même supérieur) et beaucoup plus convivial ? Il s’agit de DxO Optics Pro 10 .

    1. Peut-être le printemps, mais pas de coup de pub. Je ne touche rien du tout de la part d’Adobe ou autre pour parler de Lightroom 😉
      Je connais très bien DxO Optics Pro. Je l’utilise régulièrement.
      Il a des avantages (correction des perspectives et des objectifs, réduction du bruit, netteté, etc.)
      Mais pour ce qui est de la convivialité et de la facilité de gestion du catalogue, je préfère largement Lightroom ! Après, c’est chacun ses préférences de ce côté là. Mais effectivement, DxO est un très très bon produit, je suis tout à fait d’accord avec toi !

  3. Bonjour Nicolas,
    J’attends que LR sorte sa version N°6 qui ne va plus tarder. J’ai même lu sur un autre forum (je crois que c’est sur photo-partage, mais je ne suis plus sur) qu’il serait toujours proposé à le vente. Je craignais un peu le formule abonnement du style PS. Ils annonçaient même le prix aux alentours de 130 €uros. Mais je répète ici ce que j’ai lu…
    Je voudrais simplement te poser une question, toi qui utilises ce logiciel :
    Peut on faire des cadres comme celui ci-dessous avec LR?
    Je pose la question seulement sur le « cadre »…
    D’avance, je te remercie.
    Bien cordialement,
    Howen
    PS : ce cadre a été réalisé par un ami qui traite ses photos avec ACDSee…
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=199889EvaHowen1corrige.jpg

    1. Bonjour Howen,
      je n’arrive pas à voir la photo que tu as mis en lien ! Mais je pense savoir de quoi tu parles. Dans Lightroom, tu n’as pas cette fonctionnalité de cadre, du moins pas à ma connaissance. La seule façon de bidouiller pour faire un cadre est de se servir du module « Impression », et là tu peux mettre un cadre autour de ta photo, mais c’est seulement destiné à l’impression. Et je ne pense pas que ce soit ce que tu veuilles.

  4. Non effectivement ce n’est pas ça.
    Dommage que tu ne puisse pas l’ouvrir.
    Je peux éventuellement te l’envoyer en .JPEG éventuellement…
    C’est un cadre qui donne L’IMPRESSION que ta photo est en relief, qu’elle semble détachée de son support et qu’entre la photo et son support il y aurait comme une espèce de lumière et même un projection d’ombre très légère sur la base et le coté droit. Et laisse croire à un éclairage venant du dessus et de gauche…

  5. Bonsoir Howen,
    Je n’ai pas pu ouvrir la phot non plus, mais d’après la description que tu en donnes, c’est une fonction propre à ACDSee (Pro ou Ultimate) que j’utilise (des exemples dans ma série « voyage dans l’irréel » – voici le lien vers cet album de Flickr : https://www.flickr.com/photos/[email protected]/sets/72157650495236421/)
    Est-ce bien cette fonction dont tu parles ?
    Tu peux aussi réaliser de très beaux cadres avec DxO Optics ou PhotoFiltre (avec l’ajout de filtres .8bf)

  6. Bonjour Nicolas,
    J’attends que LR sorte sa version N°6 qui ne va plus tarder. J’ai même lu sur un autre forum (je crois que c’est sur photo-partage, mais je ne suis plus sur) qu’il serait toujours proposé à le vente. Je craignais un peu le formule abonnement du style PS. Ils annonçaient même le prix aux alentours de 130 €uros. Mais je répète ici ce que j’ai lu…
    Je voudrais simplement te poser une question, toi qui utilises ce logiciel :
    Peut on faire des cadres comme celui ci-dessous avec LR?
    Je pose la question seulement sur le « cadre »…
    D’avance, je te remercie.
    Bien cordialement,
    Howen
    PS : ce cadre a été réalisé par un ami qui traite ses photos avec ACDSee…
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=199889EvaHowen1corrige.jpg

    1. Bonjour Howen,
      je n’arrive pas à voir la photo que tu as mis en lien ! Mais je pense savoir de quoi tu parles. Dans Lightroom, tu n’as pas cette fonctionnalité de cadre, du moins pas à ma connaissance. La seule façon de bidouiller pour faire un cadre est de se servir du module « Impression », et là tu peux mettre un cadre autour de ta photo, mais c’est seulement destiné à l’impression. Et je ne pense pas que ce soit ce que tu veuilles.

  7. Non effectivement ce n’est pas ça.
    Dommage que tu ne puisse pas l’ouvrir.
    Je peux éventuellement te l’envoyer en .JPEG éventuellement…
    C’est un cadre qui donne L’IMPRESSION que ta photo est en relief, qu’elle semble détachée de son support et qu’entre la photo et son support il y aurait comme une espèce de lumière et même un projection d’ombre très légère sur la base et le coté droit. Et laisse croire à un éclairage venant du dessus et de gauche…

  8. Bonsoir Howen,
    Je n’ai pas pu ouvrir la phot non plus, mais d’après la description que tu en donnes, c’est une fonction propre à ACDSee (Pro ou Ultimate) que j’utilise (des exemples dans ma série « voyage dans l’irréel » – voici le lien vers cet album de Flickr : https://www.flickr.com/photos/[email protected]/sets/72157650495236421/)
    Est-ce bien cette fonction dont tu parles ?
    Tu peux aussi réaliser de très beaux cadres avec DxO Optics ou PhotoFiltre (avec l’ajout de filtres .8bf)

  9. à PLDR22,
    Je suis vraiment désolé PLDR22, parce que je t’ai répondu le jour même et pour une raison que j’ignore cette réponse n’apparait pas. Je disais dans cette réponse que je suis allé voir le lien de ton site (que j’ai visité à mon aise et j’ai énormément apprécié) et les cadres ne sont pas vraiment comme ceux que tu as utilisé. Les cadres dont je parle, sont réalisés avec ACDSee et donne l’impression que la photo est en suspension, en relief, et donne une ombre portée sur un fond…
    J’ai Dx0 version 8 et je n’ai jamais vu comment faire pour réaliser des cadres avec ce logiciel. Je vais donc tenté de voir où et comment…
    Merci et bonne journée.
    Howen

  10. à PLDR22,
    Je suis vraiment désolé PLDR22, parce que je t’ai répondu le jour même et pour une raison que j’ignore cette réponse n’apparait pas. Je disais dans cette réponse que je suis allé voir le lien de ton site (que j’ai visité à mon aise et j’ai énormément apprécié) et les cadres ne sont pas vraiment comme ceux que tu as utilisé. Les cadres dont je parle, sont réalisés avec ACDSee et donne l’impression que la photo est en suspension, en relief, et donne une ombre portée sur un fond…
    J’ai Dx0 version 8 et je n’ai jamais vu comment faire pour réaliser des cadres avec ce logiciel. Je vais donc tenté de voir où et comment…
    Merci et bonne journée.
    Howen

  11. Bonsoir Howen,
    Si tu n’as pas trouvé comment faire, voici : Ouvrir la photo dans ACDSee – Cliquer sur « bordure » (dans la colonne de gauche) – Choisir la taille du cadre avec le curseur – Cocher la case « ombre portée » – Régler « flou » et « opacité » – choisir l’orientation (ombre et éclairage) en cliquant sur la boule bleue.
    La photo se détache du cadre avec ombre portée et fond.
    Avec DxO 8, je ne sais pas s’il y a possibilité de faire des cadres (j’ai la version 10 dans laquelle sont intégrés les modules de DxO FilmPack 5).
    A ta disposition pour d’autres renseignements.
    @ +

  12. Bonsoir Howen,
    Si tu n’as pas trouvé comment faire, voici : Ouvrir la photo dans ACDSee – Cliquer sur « bordure » (dans la colonne de gauche) – Choisir la taille du cadre avec le curseur – Cocher la case « ombre portée » – Régler « flou » et « opacité » – choisir l’orientation (ombre et éclairage) en cliquant sur la boule bleue.
    La photo se détache du cadre avec ombre portée et fond.
    Avec DxO 8, je ne sais pas s’il y a possibilité de faire des cadres (j’ai la version 10 dans laquelle sont intégrés les modules de DxO FilmPack 5).
    A ta disposition pour d’autres renseignements.
    @ +

  13. Bonjour Nicolas, je te rejoins, sur ta réponse faite à AGO en début de page, je ne suis pas un Pro de la retouche, juste un passionné du développement qui a déjà utilisé,DXO, ainsi que Photoshop par le passé, et je dois avouer qu’avec Lightroom 5, le DVD ainsi que le Livre de Gilles Théophile ( Lightroom 5 par la pratique), je prends du plaisir à shooter en Raw et à les développer,je ne suis pas encore arrivé à utiliser ce logiciel dans toutes ses capacités, mais quel plaisir de voir qu’on progresse quotidiennement. Merci pour ta présence.

  14. Bonjour Nicolas, je te rejoins, sur ta réponse faite à AGO en début de page, je ne suis pas un Pro de la retouche, juste un passionné du développement qui a déjà utilisé,DXO, ainsi que Photoshop par le passé, et je dois avouer qu’avec Lightroom 5, le DVD ainsi que le Livre de Gilles Théophile ( Lightroom 5 par la pratique), je prends du plaisir à shooter en Raw et à les développer,je ne suis pas encore arrivé à utiliser ce logiciel dans toutes ses capacités, mais quel plaisir de voir qu’on progresse quotidiennement. Merci pour ta présence.

    1. Merci pour ce retour d’expérience Frédy, j’utilisais Aperture avant de passer à Lightroom, et au début j’ai eu un peu de mal à me faire à Lightroom, que je trouvais plus compliqué. Mais avec l’expérience, j’aurais du mal aujourd’hui à m’en passer !

  15. Merci beaucoup pour tes avis Nicolas, moi de même j’utilise quotidiennement LR 5 pour parfaire mes connaissances, et j’avoue quand même qu’en parlant de filtres dégradés, je me plais souvent du filtre graduel de Lightroom, à tel point que j’ai préféré investir ds des filtres polarisant de marque HOYA et d’un filtre dégradé variable ND2/400 BW, que je ne suis pas arrivé à utiliser correctement, je pense plus par manque d’attention, que par un défaut du réflex ou du filtre. Peux tu me dire si la mesure de la lumière avec l’exposition est vraiment importante, voire capitale avant d’appliquer le coefficient de réduction voulue. J’ai bien vu quelques RUTOS, SANS VRAIMENT POUVOIR VRAIMENT COMPRENDRE comment faire. As tu un lien fiable qui explique correctement et concrètement l(utilisation des filtres gris neutre variable, bien que quelques photographes préfèrent, le filtre gris neutre, sans variabilité. Merci pour t

  16. Merci beaucoup pour tes avis Nicolas, moi de même j’utilise quotidiennement LR 5 pour parfaire mes connaissances, et j’avoue quand même qu’en parlant de filtres dégradés, je me plais souvent du filtre graduel de Lightroom, à tel point que j’ai préféré investir ds des filtres polarisant de marque HOYA et d’un filtre dégradé variable ND2/400 BW, que je ne suis pas arrivé à utiliser correctement, je pense plus par manque d’attention, que par un défaut du réflex ou du filtre. Peux tu me dire si la mesure de la lumière avec l’exposition est vraiment importante, voire capitale avant d’appliquer le coefficient de réduction voulue. J’ai bien vu quelques RUTOS, SANS VRAIMENT POUVOIR VRAIMENT COMPRENDRE comment faire. As tu un lien fiable qui explique correctement et concrètement l(utilisation des filtres gris neutre variable, bien que quelques photographes préfèrent, le filtre gris neutre, sans variabilité. Merci pour t

    1. Bonjour, Nicolas
      Avec vous je prends conscience de mon état de photographe Amateur, malgré la qualité Experte de mon matériel, à savoir : un Pentax K5, quelques optiques, et bien sûr de quelques filtres , dont, Filtre polarisant, Filtre gris neutre ND 8, gris neutre variable, ND 2/400, et j’avoue ne pas avoir compris l’essentiel de la chose, puisque le filtre gris neutre, réduit l’intensité de la lumière, et on dit qu’on augmente l’ouverture. J’avoue que C un flou sans bougé, alors puisque l’ouverture maximale de mon Zoom 17/70 est constante à F4, puis-je l’amener à 2/8 ou ¼ avec mon filtre gris neutre qu’on dit augmenter l’ouverture. Si à 70mm voir 100mm je peux obtenir une ouverture à 2/8, avec un filtre gris neutrej’aurais beaucoup gagné. Merci d’éclaircir mon esprit de novice. De même faut-il procéder au réglage de la densité après calcul de la vitesse obtenue sans filtre? en mode A ou en Manuel?

  17. Encore un merci Nicolas, pour ce partage. Je vais avoir LR la semaine prochaine, je me pencherai sur ta série d’articles 😉
    Je partage à nouveau.

  18. Bonjour à toutes et à tous,
    Tous vos commentaires et impressions m’ont poussé à retravailler avec Lightroom. Je dois bien avouer que je n’ai même pas attendu la fin de la période d’essai avant de supprimer ce logiciel de mon ordinateur pour retourner en vitesse auprès de mon DxO Optics Pro 10 (+ DxO Filmpack 5) bien-aimé. Quel bonheur, quelle puissance et quelle rapidité dans l’exécution des fonctions (que j’estime supérieures et plus importantes que celles de LR).
    Mais comme le dit le jardinier : « À chacun sa bêche et son râteau ! »

  19. Bonjour PLDR22,
    Tu n’est pas le premier à le dire…
    Et en plus, leur politique…. Bon…. no comment !!!
    Moi, je ne l’ai pas encore tester parce que je renouvelle actuellement tout mon matériel.
    Je passe au D750 en boitier et je vais repasser au PC et abandonner Mac.
    Et je suis en attente de livraison pour le Nikon et en hésitation sur le choix PC / écran.
    Mais je sais déjà que ACDSee par exemple sera dans la course pour moi.
    Et DxO je n’ai que la version 8, mais je l’apprécie beaucoup aussi….sur Mac.
    Cordialement,
    Howen

  20. Encore un merci Nicolas, pour ce partage. Je vais avoir LR la semaine prochaine, je me pencherai sur ta série d’articles 😉
    Je partage à nouveau.

  21. Bonjour à toutes et à tous,
    Tous vos commentaires et impressions m’ont poussé à retravailler avec Lightroom. Je dois bien avouer que je n’ai même pas attendu la fin de la période d’essai avant de supprimer ce logiciel de mon ordinateur pour retourner en vitesse auprès de mon DxO Optics Pro 10 (+ DxO Filmpack 5) bien-aimé. Quel bonheur, quelle puissance et quelle rapidité dans l’exécution des fonctions (que j’estime supérieures et plus importantes que celles de LR).
    Mais comme le dit le jardinier : « À chacun sa bêche et son râteau ! »

  22. Bonjour Howen,
    Je vois que nous travaillons de manière semblable, nos logiciels étant sensiblement les mêmes (ton DxO étant le 8, moi le 10). Quant à ACDSee Ultimate 8 : quelle merveille, notamment quant à ses retouches locales tant en RAW qu’en JPG qui sont nettement plus dosables et plus étendues que ce qu’offre LR. Que faut-il après ça ? Pas grand chose ou – comme je l’ai adopté – PhotoFiltre Studio, imbattable quant aux effets spéciaux et auquel tu peux adjoindre la plupart des filtres .8bf consacrés à l’origine à Photoshop.
    Je crois que LR tient le coup à force de matraquages publicitaires et d’une réputation qui remonte aux dinosaures (forcément, il était le seul performant à une certaine époque), tout comme Adobe Photoshop (le « big » ou l’Elements). Ces derniers placés aux côtés de Gimp, je ne sais pas qui tient tête à l’autre…
    À bientôt pour les résultats du prochain match Adobe contre tous les autres (score 2-8 ?)…

  23. Bonjour PLDR22,
    Tu n’est pas le premier à le dire…
    Et en plus, leur politique…. Bon…. no comment !!!
    Moi, je ne l’ai pas encore tester parce que je renouvelle actuellement tout mon matériel.
    Je passe au D750 en boitier et je vais repasser au PC et abandonner Mac.
    Et je suis en attente de livraison pour le Nikon et en hésitation sur le choix PC / écran.
    Mais je sais déjà que ACDSee par exemple sera dans la course pour moi.
    Et DxO je n’ai que la version 8, mais je l’apprécie beaucoup aussi….sur Mac.
    Cordialement,
    Howen

  24. Bonjour Howen,
    Je vois que nous travaillons de manière semblable, nos logiciels étant sensiblement les mêmes (ton DxO étant le 8, moi le 10). Quant à ACDSee Ultimate 8 : quelle merveille, notamment quant à ses retouches locales tant en RAW qu’en JPG qui sont nettement plus dosables et plus étendues que ce qu’offre LR. Que faut-il après ça ? Pas grand chose ou – comme je l’ai adopté – PhotoFiltre Studio, imbattable quant aux effets spéciaux et auquel tu peux adjoindre la plupart des filtres .8bf consacrés à l’origine à Photoshop.
    Je crois que LR tient le coup à force de matraquages publicitaires et d’une réputation qui remonte aux dinosaures (forcément, il était le seul performant à une certaine époque), tout comme Adobe Photoshop (le « big » ou l’Elements). Ces derniers placés aux côtés de Gimp, je ne sais pas qui tient tête à l’autre…
    À bientôt pour les résultats du prochain match Adobe contre tous les autres (score 2-8 ?)…

  25. Bonjour,
    Etant complètement novice dans l’utilisation des logiciels de retouches photos, j’ai essayé Raw Therapee (parce que gratuit). Pouvez-vous m’expliquez la différence fondamentale qui existe entre un logiciel comme Lightroom et Raw Therapee. J’utilise un appareil photo Fuji avec une matrice X-trans et pour traiter les RAW propriétaires de Fuji (.RAF) DXO-10 ne fonctionne pas. Est-ce aussi le cas pour Lightroom avant de me lancer dans l’achat d’un logiciel qui coûte quant même assez cher pour un amateur. Ceci étant DXO permet de tester avant l’achat ce qui m’a permis de me rendre compte de l’incompatibilité. Merci pour votre site très clair et plein de bon s conseils.

  26. Bonjour,
    Etant complètement novice dans l’utilisation des logiciels de retouches photos, j’ai essayé Raw Therapee (parce que gratuit). Pouvez-vous m’expliquez la différence fondamentale qui existe entre un logiciel comme Lightroom et Raw Therapee. J’utilise un appareil photo Fuji avec une matrice X-trans et pour traiter les RAW propriétaires de Fuji (.RAF) DXO-10 ne fonctionne pas. Est-ce aussi le cas pour Lightroom avant de me lancer dans l’achat d’un logiciel qui coûte quant même assez cher pour un amateur. Ceci étant DXO permet de tester avant l’achat ce qui m’a permis de me rendre compte de l’incompatibilité. Merci pour votre site très clair et plein de bon s conseils.

      1. Bonsoir Nicolas,
        Merci pour ta réponse. Lightroom n’est pas et ne sera pas compatible avec les fichiers .RAF (Raw de chez Fuji). J’ai donc pris la décision d’utiliser Raw Thérapee qui permet de lire les fichiers et qui est gratuit. Il est existe en plus une documentation très complète en français.Encore bravo pour le site et les explications très claires, pertinentes et pédagogiques. Bonne soirée.

      2. Bonsoir,
        Sur le site de DxO, avez-vous introduit les données de votre appareil photo (marque et modèle) ? Cela vous permettrait de savoir quand ils vont mettre à disposition le module relatif à votre boîtier et ses objectifs. Par exemple, DxO prend en charge mon Pentax et tous ses objectifs. Par contre, je dois attendre la mise à jour du mois de décembre pour que mon Lumix FZ300 soit repris. Cela vaut peut-être la peine d’attendre, DxO restant, pour moi, un cran au-dessus des autres « derawtiseurs »…

      3. Bonsoir,
        Sur le site de DxO, avez-vous introduit les données de votre appareil photo (marque et modèle) ? Cela vous permettrait de savoir quand ils vont mettre à disposition le module relatif à votre boîtier et ses objectifs. Par exemple, DxO prend en charge mon Pentax et tous ses objectifs. Par contre, je dois attendre la mise à jour du mois de décembre pour que mon Lumix FZ300 soit repris. Cela vaut peut-être la peine d’attendre, DxO restant, pour moi, un cran au-dessus des autres « derawtiseurs »…

        1. Bonjour Paul,
          Je vous remercie pour votre commentaire, mais voilà ce que j’ai trouvé sur le site:
          « DxO Optics Pro n’étant pas actuellement en mesure de traiter les fichiers RAW des Fuji X-Pro 1, X-E1, X10, XF1, X-S1, X100s et X20, DxO Labs a choisi de privilégier – comme elle l’a toujours fait – la meilleure qualité d’image et a décidé de ne pas offrir pour l’instant le support d’un boîtier dont le résultat ne répondrait pas parfaitement à ce critère. » Et je rajouterai ni les fichiers de mes X-A2 (C-Mos à matrice de bayer) et X-E2.
          Il y donc peu d’espoir pour les utilisateurs des appareils Fuji et de matrice X-trans.
          Il me reste la solution de traiter les fichiers avec le programme propriétaire de Fuji, qui fonctionne pas mal mais dont l’interface est un peu simple.
          Encore merci.

          1. Bonsoir Eric,
            Evidemment, dans ces circonstances…
            Par contre, je peux te recommander un super logiciel dont on parle peu : ACDSee Ultimate 9. Je m’en sers depuis des mois et il a une partie « dérawtiseur » dont je me sers tout autant que de DxO. D’autant que dans sa nouvelle version, il continue à appliquer des modifications locales (si tu préfères ne modifier qu’une partie de ta photo) et travaille aussi par calques (son emploi est très convivial et rapide). Tu peux l’essayer gratuitement pendant un mois… Franchement, il est peu connu, mais perso, il est plus performant que Lightroom. À toi de voir !
            Bonne fin de journée.
            Paul

            1. Bonsoir Paul,
              Je viens de voir sur le site de ACDSee Ultimate 9 que le logiciel prend en charge les matrices X-Trans de Fuji je vais de ce pas.
              Merci pour votre aide. Je vais essayer.

          2. J’ai acheté Lightroom 6 grâce à ce site. Je tiens donc à remercie Nicolas Croce pour son excellent travail à propos de ce logiciel. Tout est parfaitement bien expliqué dans le site et la progression se fait rapidement.
            Cordialement,
            erwan.

          3. J’ai acheté Lightroom 6 grâce à ce site. Je tiens donc à remercie Nicolas Croce pour son excellent travail à propos de ce logiciel. Tout est parfaitement bien expliqué dans le site et la progression se fait rapidement.
            Cordialement,
            erwan.

Laisser un commentaire