L'essentiel de la photographie

Déjà plus de 20 000 lecteurs !

Ce livre est à la fois simple, clair et sans langage technique. Parfaitement adapté aux photographes débutants, il vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Les exercices qu’il propose vous permettront de mettre en pratique la théorie sur le terrain.

À lire puis à garder à portée de main pour vous remémorer les bases essentielles de la photo.

En savoir plus...

L’illusion de la transparence

L’illusion de la transparence est un biais cognitif qui nous pousse à surestimer le degré de connaissance de notre état mental par les autres.

Ce biais apparait notamment dans des situations difficiles. Quand nous sommes stressés, quand nous avons peur, nous avons tendance à penser que tous les gens autour de nous le remarquent, alors qu’en réalité, n’étant pas dans notre tête, ils ne voient rien.

Vous vous en doutez, ce biais ne fait alors qu’aggraver les choses : plus on est stressé, plus on a l’impression que les autres perçoivent notre stress, et plus notre stress augmente.

C’est vrai, ce que vous ressentez transparait dans votre façon de parler, dans votre façon de vous tenir, dans les expressions de votre visage, etc. Les personnes en face de vous le ressentent, mais bien moins que ce que vous imaginez. Le plus souvent, elles sont tellement accaparées par leur propre personne, tellement occupées à gérer leur propre monde, qu’elles ne remarquent rien du tout.

Prendre conscience de ce biais vous permettra de relativiser et de prendre du recul dans ce genre de situations. Oui, vous êtes stressé. Oui, vous avez peur, mais c’est beaucoup moins visible que ce que vous pensez. Détendez-vous.

Ce biais se manifeste également lorsque nous nous intéressons aux autres — on parle alors de l’illusion de transparence de l’observateur — : nous avons tendance à surestimer notre capacité à lire dans l’esprit des autres et à décrypter leur état mental. En réalité, nous en sommes bien incapables. Savoir ceci vous évitera d’accorder trop de confiance à vos jugements, puis d’être surpris par une réaction inattendue.

(Qu’il s’agisse de scientifiques, d’entrepreneurs, d’investisseurs ou de créatifs, les plus grands cerveaux de la planète prennent chaque jour des milliers de décisions. S’ils sont capables de prendre autant de décisions, de résoudre des problèmes aussi compliqués, d’anticiper la façon dont le monde évolue, c’est parce qu’ils s’appuient sur des outils puissants, mais malheureusement trop peu connus : les modèles mentaux. Les modèles mentaux sont des outils qui vous permettent de mieux appréhender le monde, de prendre de bonnes décisions, ou encore d’affronter les situations complexes avec plus de sérénité. Ils représentent une vraie boite à outils pour votre cerveau. Plus vous en connaitrez, mieux vous serez équipé pour prendre des décisions rapides et intelligentes. Je publie régulièrement sur mon blog de nouveaux modèles mentaux. Vous pouvez retrouver ceux déjà publiés ici : Les modèles mentaux.)