Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Le danger des couts irrécupérables pour les entreprises

Si vous gérez une entreprise — ou si vous êtes votre propre patron, ça revient au même —, prenez régulièrement le temps et le recul nécessaire pour analyser les projets dans lesquels vous vous êtes lancés.

Lorsque vous vous rendez compte qu’un projet ne fonctionne pas — il n’est pas rentable, il ne vous plait plus, il ne correspond pas à vos valeurs, il est plus compliqué que prévu, etc. —, ayez le courage d’y mettre un terme.

Ce ne sera pas facile, car il y a le regard des autres — que vont-ils penser de moi si je n’arrive pas au bout de ce projet ? Si je change d’avis ? Si je romps une promesse ?

Et puis, vous avez déjà investi beaucoup d’argent, de temps et d’énergie dans ce projet. Si vous arrêtez maintenant, vous aurez l’impression d’avoir fait tout ça pour rien.

Mais au fond de vous vous le savez : à long terme, arrêter ce projet est la meilleure décision que vous puissiez prendre, et si vous n’y arrivez pas, c’est que vous êtes sous l’emprise d’un biais cognitif dont nous avons déjà parlé : l’erreur des coûts irrécupérables.

Si vous gérez une entreprise, l’erreur des coûts irrécupérables est probablement l’un des modèles mentaux qui vous sera le plus utile. Gardez-le toujours en tête.

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.