Le jour d’après

Le jour d’après

Immanquablement vous allez faire des écarts.

Vous raterez votre séance de sport,

Vous manquerez de motivation pour travailler efficacement,

Vous mangerez trop gras et boirez de l’alcool pendant une soirée avec des amis.

Dans ce cas, rattrapez-vous le lendemain.

Comment ?

En compensant l’écart que vous avez fait.

Si vous n’avez écrit que 500 mots au lieu de vos 2 000 mots habituels, le lendemain, écrivez-en 3 000.

Si vous avez mangé trop gras et bu trop d’alcool, le lendemain ne mangez rien avant 14h00 et, le reste de la journée, ne mangez que des choses saines et ne buvez que de l’eau.

Si vous avez raté votre séance de sport, planifiez-en une plus longue et plus difficile le lendemain.

Ainsi,

  1. Vous ne culpabilisez plus quand parfois vous faites un écart,
  2. Vous faites comprendre à votre cerveau que s’il fait un écart aujourd’hui, il devra faire encore plus d’efforts le lendemain — ça le fera réfléchir et, bien souvent, ça suffira à le dissuader de faire cet écart,
  3. A long terme, vous restez en ligne avec vos objectifs.