Découvrez ma newsletter : Summum Humanum

  • Chaque matin, une dose de motivation et d’inspiration livrée directement dans votre boite mail.
  • Des conseils, des idées et des réflexions qui feront de vous de meilleurs créatifs et de meilleurs humains.
  • Fondé en 2012. Amélioré chaque jour. Suivi par des photographes, des auteurs, des designers, des entrepreneurs, des influenceurs, des graphistes et des milliers d’autres esprits créatifs.
  • Rejoignez une communauté de créatifs passionnés et motivés, au travers de discussions en ligne.

En vous abonnant, vous profitez de tous ces avantages et m'aidez en soutenant mon travail !

En savoir plus...

Reste toujours concentré sur ta mission — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 7

Si tu es matelot sur un bateau qui fait escale, tu peux décider d’aller à terre pour ramener de l’eau. En chemin, tu peux t’amuser à ramasser des coquillages ou cueillir des fleurs. Mais tu dois toujours être attentif au bateau et écouter le signal du capitaine qui t’indique de revenir. Quand il t’appelle, tu dois tout abandonner pour ne pas risquer qu’il parte sans toi.

C’est la même chose dans la vie. Si à la place de coquillages et de fleurs tu as une femme et un enfant, tant mieux. Mais quand le capitaine t’appelle, tu dois être prêt à tout abandonner et à ne plus y penser. Et si tu es vieux, ne t’éloigne pas trop ou tu ne seras pas de retour à temps au navire.

(Le dernier paragraphe peut être interprété ainsi : C’est la même chose dans la vie, reste concentré sur ta mission, toujours prêt à éliminer les distractions)

(Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de publier régulièrement des chapitres de cet ouvrage. A tout moment, vous pouvez retrouver les chapitres déjà publiés sur la page suivante : Le Manuel d’Épictète)

Si vous avez aimé cet article, vous adorerez ma newsletter : Summum Humanum.