Abonnez-vous gratuitement aux emails quotidiens

Chaque jour, plusieurs dizaines de milliers de photographes, d’artistes et de créatifs, profitent de mes conseils motivants et inspirants. Vous pouvez vous aussi en bénéficier en vous abonnant gratuitement aux e-mails quotidiens.

(Aucun spam. Résiliation en 1 clic. Vos coordonnées ne seront jamais communiquées à qui que ce soit.)

Rien ne t’appartient définitivement — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 11

Ne dis jamais de quoi que ce soit « Je l’ai perdu » mais plutôt « Je l’ai rendu ».

Est-ce que l’un de tes enfants est mort ? Non, tu l’as rendu. Ta femme est morte ? Non, tu l’as rendue. « Mon bien m’a été ravi. » Non, lui aussi a été rendu.

« Mais la personne qui l’a pris était un voleur. »

Pourquoi te préoccuper du moyen qu’a utilisé celui qui te l’avait donné pour te le reprendre ? Tant qu’il te le laisse, jouis-en comme de quelque chose dont tu ne profiteras qu’un temps — comme un voyageur profite d’un hôtel.

(Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de publier régulièrement des chapitres de cet ouvrage. A tout moment, vous pouvez retrouver les chapitres déjà publiés sur la page suivante : Le Manuel d’Épictète)

Share via
Copy link
Powered by Social Snap