Supprime tout désir et limite ton aversion à ce que tu contrôles — Le Manuel d’Épictète – Chapitre 2

(Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de publier régulièrement des chapitres de cet ouvrage. A tout moment, vous pouvez retrouver les chapitres déjà publiés sur la page suivante : Le Manuel d’Épictète)

Souviens toi que le désir souhaite obtenir ce qu’il désire et l’aversion souhaite éviter ce qu’elle n’aime pas. Or, celui qui n’obtient pas ce qu’il désire est déçu et celui qui tombe sur ce qu’il n’aime pas est malheureux.

Si tu n’as en aversion que les choses indésirables qui sont sous ton contrôle, tu ne souffriras jamais de tomber sur quelque chose que tu détestes. Mais si tu essayes d’éviter ce que tu ne contrôles pas — la maladie, la mort ou la pauvreté — tu seras malheureux.

Perd l’habitude de détester les choses qui sont hors de ton contrôle, et reporte ton aversion sur les choses qui sont sous ton contrôle et contraires à ta nature. Quant au désir, supprime-le totalement pour l’instant. Car si tu désires quelque chose qui est hors de ton contrôle, tu seras malheureux. Et même s’il s’agit de quelque chose que tu contrôles, le résultat peut être différent de ce que tu désires.

Ceux qui découvrent cette philosophie doivent commencer par sécuriser leur sphère de contrôle avant de pouvoir discerner ce qui est digne de désir. Limite-toi seulement pour l’instant à choisir et refuser. Choisis avec soin, et agis avec discipline et détachement.

Copy link
Powered by Social Snap