Abonnez-vous gratuitement aux emails quotidiens

Chaque jour, plusieurs dizaines de milliers de photographes, d’artistes et de créatifs, profitent de mes conseils motivants et inspirants. Vous pouvez vous aussi en bénéficier en vous abonnant gratuitement aux e-mails quotidiens.

(Aucun spam. Résiliation en 1 clic. Vos coordonnées ne seront jamais communiquées à qui que ce soit.)

Tu n’as pas besoin de connaître le futur – Le Manuel d’Épictète – Chapitre 32

Quand tu entends des prédictions pour le futur, ne sois pas effrayé ou excité. Rappèle-toi que les évènements qui adviendront dans le futur sont hors de ton contrôle. Garde la même sérénité que celle que tu avais avant d’entendre la prédiction.

Quelle que soit cette prédiction, rappelle-toi que le futur n’est rien pour toi. Il n’a pas d’importance car, quoi qu’il te réserve, il te sera toujours possible d’en tirer des bénéfices sans que personne ne puisse t’en empêcher.

Crois en ton destin et crois en toi. Cherche des informations à propos du futur uniquement en étudiant les lois de la Nature. Et, pour résoudre un problème, préfère toujours utiliser ta raison plutôt que de faire appel à un prophète.

Par exemple, s’il te faut aider un ami ou ton pays, ne va pas demander à un oracle si tu dois t’exposer au danger. Car si ses prédictions sont mauvaises — qu’il t’annonce que tu seras blessé, emprisonné ou tué — vas-tu les laisser changer ta façon d’agir ? Vas-tu abandonner ton ami ou ta patrie en anticipation de ces malheurs ? Si ton ami ou ton pays a besoin de toi, la raison veut que tu lui viennes en aide, que tu t’exposes au danger, malgré les mauvaises perspectives. Prend garde donc à cela car, un jour, en accord avec ceci, l’Oracle de Delphes chassa de son temple un homme qui n’avait pas porté secours à un ami que l’on assassinait.

(Le Manuel d’Épictète est un guide qui résume l’enseignement du philosophe stoïcien Épictète. Depuis que je l’ai découvert il y a quelques années, Le Manuel m’a beaucoup aidé et continue à le faire. Je suis certain que beaucoup de mes lecteurs pourraient profiter de ces enseignements, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de publier ma propre adaptation en français moderne — plus simple et plus facile à comprendre que ce qu’on trouve dans les autres versions. Vous pouvez retrouver les chapitres déjà publiés sur le blog ici : Le Manuel d’Épictète mais aussi acheter le livre que j’ai publié en version papier ici : https://boutique.nicolascroce.com/products/manuel-epictete)

Share via
Copy link
Powered by Social Snap