Temps de lecture : 11 minutes

Après des mois d’hésitations, vous venez de vous faire plaisir, et de vous acheter ce superbe appareil photo qui vous plaisait tant.

En attendant de le recevoir d’ici quelques jours, il ne vous reste plus qu’à acheter une carte mémoire, pour pouvoir l’essayer dès son déballage.

Sûr de vous, vous prenez votre ordinateur, et sur Amazon, vous lancez une recherche : « Carte Mémoire ».

Résultat : 276 923 articles correspondent à votre recherche.

Et là, c’est la panique !

Comment, parmi toutes ces cartes mémoires, allez vous trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget ?

Y-a-t-il réellement une différence entre un modèle à 5 euros, et un autre à plus de 100 ?

Et tous ces trucs marqués sur les cartes, 300x, 95MB/s, 32GB, C10, U3, ça veut dire quoi ???

Ne vous inquiétez pas, faire son choix parmi tous ces modèles de cartes mémoires n’est pas si compliqué que cela.

Voici un petit guide pour vous y aider :

Le type ou format de carte mémoire.

La première chose à savoir au moment d’acheter une carte mémoire pour votre appareil photo, c’est qu’il existe différents types de cartes mémoires.

A l’apparition du numérique, il existait quasiment autant de formats de cartes mémoires que de constructeurs d’appareils photos.

Heureusement, aujourd’hui, les cartes mémoires tendent à se standardiser, et on ne trouve plus que deux ou trois formats de cartes mémoires.

Les deux formats les plus répandus, et les plus couramment utilisés pour les appareils photos, sont les Secure Digital (ou cartes SD), et les Compact Flash.

Sony utilise également le format Memory Stick, mais je crois bien qu’ils sont les seuls, et la majorité de leurs appareils sont maintenant compatibles avec les SD.

Quel format devez-vous choisir pour votre appareil photo ?

Le format de la carte mémoire dépend de votre appareil photo. La plupart des appareils ne sont compatibles qu’avec un seul type de carte mémoire.

Certains avec deux, mais les modèles ayant cette capacité sont assez rares.

Pour faire votre choix, il faut donc que vous recherchiez sur la notice de votre appareil photo ou sur le site du constructeur, le format de carte mémoire que supporte votre appareil.

Décrypter les indications affichées sur les cartes mémoires

Si, dépité par le choix proposé sur Amazon, vous décidez de vous rendre en boutique pour acheter votre carte mémoire, vous risquez d’être confronté à un autre problème : lire les informations inscrites sur les cartes mémoires.

Et ne vous dites pas que de toute façon un vendeur saura vous conseiller si vous vous rendez dans une grande surface.

Même dans une enseigne spécialisée dans le numérique, il y a de grandes chances que le vendeur en sache moins que vous au sujet des cartes mémoires !

Voici donc à quoi ressemble une carte mémoire (je prends ici l’exemple d’une carte SD, qui est sans doute le format le plus répandu actuellement) :

lire-indications-affichees-sur-carte-memoire

Comme vous pouvez le voir, beaucoup d’informations sont inscrites sur cette carte mémoire !

Nous avons déjà parlé du format de la carte mémoire. Vous pouvez voir ici qu’il s’agit bien d’une carte SD.

Le « HC » inscrit sous le SD signifie « Haute Capacité ». Vous pourrez trouver des cartes SD (standard), SDHC (haute capacité) et SDXC (très haute capacité). Tous les appareils modernes sont compatibles avec ces trois types de cartes SD, n’y prêtez donc pas trop attention au moment de votre choix.

Nous allons voir maintenant les autres caractéristiques à prendre en compte lors du choix de votre carte mémoire, à savoir : sa capacité, et sa vitesse :

La capacité d’une carte mémoire

La capacité d’une carte mémoire représente la quantité de données que vous pourrez y stocker.

Plus cette capacité sera importante, plus vous pourrez enregistrer de photos.

Le nombre de photos enregistrées sur une carte mémoire dépend également du poids de ces photos : plus votre appareil photo aura un capteur puissant, plus vos photos seront volumineuses.

Le nombre de photos stockées sur une carte mémoire dépend également de la qualité d’enregistrement de votre photo : Le format RAW sera le plus gourmand en espace de stockage, le jpeg sera moins gourmand.

La capacité d’une carte mémoire est exprimée en GB (GigaBytes) ou GO (GigaOctets). La capacité est la même : 1GB = 1GO.

Et basiquement, si une photo prise avec votre appareil photo pèse 10Mo, vous pourrez stocker 100 photos avant de remplir une carte d’1Go.

La carte mémoire prise en photo un peu plus haut à une capacité de 32GB.

Quelle capacité choisir pour votre appareil photo ?

Le prix du Go de stockage sur une carte mémoire à très fortement baissé ces dernières années. On peut aujourd’hui avoir des cartes mémoires capables de stocker des milliers de photos au format RAW sans aucun problème.

Cependant, je vous conseillerai de privilégier plusieurs cartes mémoires de capacité relativement faible (de quoi stocker 200 à 500 photos environ) plutôt qu’une seule carte géante.

En voyage par exemple, si vous utilisez plusieurs cartes mémoire, et que vous perdez l’une d’entre elle, ou qu’elle se casse, vous ne perdrez qu’une partie de vos photos.

Si vous n’avez qu’une seule carte, vous perdez tout.

Et en plus, vu qu’on a tous tendance à être un peu flemmard, si vous n’avez qu’une seule grosse carte, vous aurez tendance à attendre plusieurs semaines voir plusieurs mois avant de transférer vos images sur votre ordinateur. Et là, si vous perdez ou cassez votre carte, c’est la catastrophe !

Ceci est à nuancer si vous faites de la vidéo. Là, des cartes mémoire de plus grande capacité sont plus justifiées, vous évitant de faire des coupures les temps de changer de carte.

La vitesse d’une carte mémoire

Après le format et la capacité, la troisième notion très importante à prendre en compte lors du choix d’une carte mémoire est sa vitesse.

Je parle ici de vitesse d’écriture, c’est à dire la quantité de données qu’une carte est capable d’enregistrer en une période de temps donnée. La vitesse de lecture, en photographie, n’a quasiment aucun intérêt.

La vitesse d’écriture d’une carte mémoire est mesurée en MegaOctets par seconde, noté Mo/s (ou MegaByte par seconde, noté MB/s, pour l’anglais).

Deux notations présentes sur les cartes mémoire définissent sa vitesse d’écriture :

1/ La vitesse d’écriture, exprimée en Mo/s (ou MB/s). Sur notre carte d’exemple (cf photo un peu plus haut dans l’article) la vitesse d’écriture est de 95MB/s.

C’est à dire qu’en une seconde, votre carte est capable d’écrire 95 Mo de données.

Si les photos enregistrées par votre appareil photo font 10Mo chacune, vous pourrez donc enregistrer 9 photos en une seconde.

La vitesse d’écriture inscrite sur les cartes mémoires représente la vitesse maximale qu’elle peut atteindre, dans les meilleures conditions.

La vitesse d’écriture peut donc varier, et le maximum que l’on pourra observer est inscrit sur votre carte mémoire.

En photo, les performances observées sont souvent proches de ce maximum. C’est donc la mesure à prendre en compte pour le choix de votre carte mémoire.

Une dernière remarque concernant la vitesse d’écriture : Sur certaines cartes mémoires, vous verrez une vitesse exprimée en « X » plutôt qu’en Mo/s.

Sachez que la mesure est exactement la même, seule l’unité est différente : 1X = 0,15 Mo/s.

Il vous suffit donc de multiplier votre vitesse exprimée en « X » par 0,15 pour obtenir votre vitesse en Mo/s.

Pour une vitesse de 300x, votre carte aura un débit de 300x multiplié par 0,15 égal 45Mo/s.

2/ La classe de vitesse. Une deuxième mesure, elle aussi en rapport avec la vitesse d’écriture, est notée sur les cartes mémoires : C’est la classe de vitesse.

La classe est définie par un chiffre inscrit à l’intérieur d’un « C » et/ou d’un chiffre à l’intérieur d’un « U ».

Sur notre photo d’exemple, la carte est une carte de classe C10 et U3.

La classe de vitesse d’une carte mémoire mesure le débit minimal d’écriture garantit par cette carte. C’est à dire que dans les pires conditions d’écriture, vous ne tomberez jamais en dessous de cette vitesse d’écriture.

La classe notée « C » est exprimée en Mo/s. Une carte de classe C1 aura un débit minimum garantit de 1 Mo/s. Une carte de classe C6 aura un débit minimum garantit de 6 Mo/s.

Les classes « U » sont apparues un peu plus tard que les classes « C », lors de l’introduction de cartes qui utilisaient une nouvelle interface de connexion : le UHS.

Il existe actuellement deux interfaces UHS différentes : le UHS–1, et le UHS–2, introduit en novembre 2013.

La carte que nous utilisons en exemple dans cet article utilise l’interface (ou bus) UHS–1. C’est ce qu’indique le « I » inscrit juste à coté du sigle SDHC.

La classe U1 est équivalent en débit minimum garantit à une carte de classe C10.

U1 est donc égal à 10 Mo/s.

La classe U3, elle, vous garantit un débit minimum de 30 Mo/s.

La classe de vitesse d’une carte mémoire est surtout à prendre en compte si vous faites de la vidéo.

En photo, on regardera principalement la vitesse d’écriture de pointe.

En vidéo par contre, vu que le flux d’enregistrement est continu, il faut regarder le débit minimum garantit, donc la classe de la carte.

Si vous filmez en Full HD (1080p) prenez une carte de classe C10 ou U1 minimum.

Si vous filmez en 4K, il vous faut au minimum une classe U3.

Quelle vitesse choisir pour votre appareil photo ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, la vitesse d’une carte mémoire est primordiale, et donc absolument à prendre en compte lors du choix d’une carte mémoire.

Une carte mémoire trop lente peut diminuer la vitesse des rafales de photos que vous pouvez prendre avec votre appareil.

Pour prendre un exemple, si chaque photo que vous enregistrez pèse 20Mo, et que votre appareil photo peut prendre des rafales jusqu’à 5 images par seconde, il vous faut au minimum une carte avec une vitesse de 20 x 5 = 100 Mo/s.

Et comme ce débit est un débit maximum théorique, je vous conseille de prendre une marge de sécurité : au moins 20% de plus, ce qui nous donne au minimum une carte avec une vitesse de 120 Mo/s.

Les appareils récents disposent en général d’une mémoire tampon intégrée, qui permet de compenser en partie la faible vitesse d’une carte mémoire un peu lente. Mais cette mémoire est en général très limitée, et vous permettra de faire une rafale de quelques photos. Après cela, vous serrez à nouveau limité par la vitesse de votre carte mémoire.

Si vous faites de la vidéo, là, pensez à regarder la classe de votre carte mémoire.

Pour rappel : film en Full HD = Classe C10 ou U1. Film en 4K = Classe U3.

Les constructeurs de cartes mémoires

Il existe de très nombreux constructeurs qui proposent des cartes mémoires.

Rien que sur une recherche Amazon, plus de 15 constructeurs sont référencés et proposent des cartes mémoires.

Pour vous aider à faire votre choix, je n’ai aucune donnée chiffrée, ni aucun test.

Je me base ici uniquement sur mon expérience, et également sur les retours d’expérience d’autres photographes que j’ai pu lire ou qu’on a pu me raconter.

D’après ces retours donc, la marque que je vous conseillerai en priorité est SanDisk, et tout particulièrement leur gamme Extreme Pro.

Lexar fait également de très bons produits.

Les cartes mémoires proposées par ces deux constructeurs sont souvent un peu plus chères que leurs concurrents, mais les performances et la fiabilité sont au rendez-vous.

Comment choisir une carte qui vous convient

Lors du choix d’une carte mémoire, le plus important est de savoir comment et pourquoi vous allez utiliser cette carte.

Comme vu plus haut, le format de carte va être dicté par l’appareil photo que vous allez utiliser.

Choisir une carte mémoire adaptée à vos besoins équivaut donc à trouver un équilibre entre le prix, la capacité, et la vitesse de votre carte. Et cet équilibre dépend de l’usage que vous allez faire de votre carte mémoire.

Au moment du choix, en plus des données techniques, gardez à l’esprit ces quelques recommandations :

  • Préférez plusieurs cartes de capacité moyenne plutôt qu’une seule carte de grande capacité.
  • Adaptez la carte à votre type de pratique : Vidéo ou photo n’auront pas les mêmes besoins en vitesse. Utilisez-vous le mode rafale de votre appareil ? Si oui, privilégiez une bonne vitesse. Si vous avez tendance à prendre des centaines de photos en quelques minutes, prenez des cartes assez volumineuses. Si vous ne prenez que quelques photos en une journée, prenez des cartes plus petites. etc.
  • Adaptez la carte à votre appareil photo : le format bien entendu, mais également la vitesse, qui doit correspondre aux performances de votre appareil, notamment pour les rafales de photos et pour la vidéo.
  • N’hésitez pas à acheter plusieurs cartes au moment de votre achat. Si vous partez en voyage par exemple, prenez assez de cartes pour ne pas avoir à les formater avant votre retour à la maison, et être certain que toutes vos photos sont en lieu sûr, sur votre ordinateur. Avoir deux cartes est un strict minimum : si vous avez un problème avec la première, qu’elle ne fonctionne plus, vous avez toujours la seconde à disposition.
  • Pensez également a acheter une petite pochette de rangement pour vos cartes mémoires. Elles seront ainsi mieux protégées, et plus faciles à retrouver dans votre sac.
  • Enfin, dans le doute, prenez du bon. Vous venez d’acheter un superbe appareil photo, il serait dommage de limiter ses capacités tout ça pour économiser 10€ sur une carte mémoire bas de gamme. Sans compter le risque de perdre des photos en choisissant une marque inconnue !

La carte que j’utilise

Puisque je sais que vous êtes curieux, voici les cartes mémoires que j’utilise actuellement :

Les SanDisk Extreme Pro 32 Go (Classe 10 U3)

Elles sont rapides, fiables, et la capacité de stockage est importante sans être trop grande non plus.

32Go est actuellement, à mon avis, le meilleur rapport entre prix et capacité de stockage.

Si vous descendez en dessous, vous perdrez vite de la capacité, sans baisser beaucoup le prix.

Si vous montez au dessus, les prix s’affolent plus rapidement que les Go disponibles pour le stockage.

Côté CompactFlash, j’utilise quasiment la même carte : une Sandisk Extreme Pro 32Go.

Voila, vous avez maintenant toutes les infos nécessaires pour bien choisir votre carte mémoire.

Et pendant qu’on parle des cartes mémoires, pensez à lire cet article : Cartes Mémoires : 5 conseils pour éviter de perdre vos photos (et comment les récupérer en cas de problème). Ces cinq conseils vous éviteront de perdre des photos à cause d’un problème sur une carte mémoire.

Programme Premium

Depuis près de 10 ans, j’aide les gens à s’améliorer, à développer leur créativité et à vivre de leur passion. Aujourd’hui, vous pouvez m’aider à accomplir cette mission et bénéficier d’avantages exceptionnels.

En adhérant au programme Premium, vous pourrez accéder à une communauté en ligne dans laquelle je réponds à vos questions, obtenir des réductions sur les formations, m’aider à améliorer les contenus sur lesquels je travaille et même avoir votre nom ou celui de votre entreprise affiché en dessous des articles publiés sur le blog pour vous remercier de votre soutien.

En savoir plus