Temps de lecture : 6 minutes

Nous avons abordé plusieurs fois le sujet de l’exposition d’une photo. Je vous ai expliqué ce qu’était l’exposition d’une photo dans l’article comprendre l’exposition en photographie. Nous avons ensuite abordé la mesure d’exposition puis le réglage de compensation d’exposition. Il nous reste à voir aujourd’hui un dernier outil : le verrouillage d’exposition (souvent noté AE-L sur les appareils photos). Dans certaines conditions, cet outil vous sera bien utile pour réussir l’exposition de vos photos.

Quel est le problème ?

Lorsque vous utilisez un mode semi-automatique (mode A ou mode S) et que vous appuyez à mi-course sur le déclencheur de votre appareil photo, le mécanisme de l’auto-focus se met en marche. En même temps que votre appareil photo fait la mise au point, il mesure la quantité de lumière de la scène que vous photographiez et modifie vos réglages pour obtenir une bonne exposition.

Mais comment faire si vous voulez faire votre mise au point sur un élément et votre mesure d’exposition sur un autre ?

Le verrouillage d’exposition

La solution à ce problème est toute simple et s’appelle le verrouillage d’exposition. Voici comment cela fonctionne :

  1. Réglez votre appareil sur le mode de mesure spot ou le mode de mesure à prépondérance centrale (ce réglage n’est pas obligatoire, mais rend l’opération plus facile. Reportez vous à l’article consacré à la mesure d’exposition pour plus d’informations au sujet des modes de mesure de l’exposition).
  2. Visez l’élément que vous voulez voir correctement exposé sur votre photo
  3. Appuyez à mi-course sur le déclencheur de votre appareil photo pour qu’il fasse la mesure d’exposition à cet endroit
  4. Appuyez sur le bouton de verrouillage d’exposition (je vous en parle dans quelques instants) pour mémoriser les réglages que vient de faire votre appareil
  5. Recadrez votre photo, faites la mise au point où vous voulez et déclenchez

Le verrouillage d’exposition n’est utile que si vous utilisez un mode semi-automatique. En mode manuel, il est inutile puisque c’est vous qui modifiez vos réglages pour obtenir l’exposition que vous souhaitez. Ils ne risquent pas de bouger tout seul au moment ou vous faites la mise au point.

Fonctionnement du bouton de verrouillage d’exposition

Le bouton de verrouillage d’exposition est disponible sur quasiment tous les boitiers reflex ou hybrides. Chez Canon, c’est le bouton marqué d’une astérisque *. Chez Nikon le bouton porte l’inscription AE-L/AF-L. Sur mon Olympus, il faut que j’assigne cette fonction à un bouton programmable (Fn1 par exemple). Bref, jetez un oeil au manuel de votre appareil pour savoir ou se situe ce bouton.

Le fonctionnement de ce bouton peut également être différent selon les appareils photo : sur certains il suffit d’appuyer une fois sur le bouton pour verrouiller l’exposition. Sur d’autres, il faut maintenir le bouton enfoncé tout au long de la prise de vue. Ce comportement peut être modifié dans les réglages de votre boitier.

Enfin, le même bouton peut avoir différentes fonctions. Par exemple il peut servir à verrouiller l’exposition (AE-L pour Auto Exposure Lock), à verrouiller l’auto-focus (AF-L pour Auto Focus Lock), ou à verrouiller les deux à la fois (AE-L + AF-L). Encore une fois, ce comportement dépend des boitiers et se paramètre dans les menus de votre appareil. Reportez-vous à votre manuel pour paramétrer tout ça.

Un exemple en images

Pour mieux comprendre le fonctionnement du verrouillage d’exposition, voici un exemple avec quelques photos prises ce matin dans mon jardin :

Sur cette première photo, vous voyez que la construction située à droite de la photo est sous-exposée. Mon appareil à voulu qu’un maximum des éléments qui composent ma photo soient correctement exposés. Les zones fortement éclairées (ciel et herbe essentiellement) étant plus étendues, ce sont elles qui ont eu la priorité quand mon appareil à déterminé la meilleure exposition pour la scène. La construction, dans une zone moins lumineuse, a été « sacrifiée » et se retrouve sous exposée.

C’est mon appareil qui a fait ce choix de sous-exposer la construction. Mais comment faire si la construction est mon sujet principal, et que je veux qu’elle soit bien exposée sans modifier ma composition ? C’est là qu’intervient le verrouillage d’exposition :

Cette deuxième photo vous montre l’endroit vers où j’ai dirigé mon appareil pour faire ma mesure de lumière puis verrouiller mon exposition. En n’ayant que la construction en brique dans mon viseur, je suis ainsi certain que l’exposition sera basée sur sa luminosité.

Dans la pratique, voici comment ça s’est passé :

  • J’ai pris la première photo, je n’étais pas satisfait du résultat car la construction était trop sombre.
  • J’ai alors dirigé mon appareil photo vers cette construction, puis j’ai appuyé à mi-course sur le déclencheur pour que mon appareil fasse une mesure d’exposition et change ses réglages (j’étais en mode A, il a donc joué sur la vitesse d’obturation).
  • J’ai appuyé sur le bouton de verrouillage d’exposition pour mémoriser ces réglages.
  • J’ai ensuite recomposé ma photo comme je le voulais au début
  • J’ai fait la mise au point, puis déclenché, et voila le résultat :

Le cadrage est identique à ma première photo, mais cette fois la construction est bien exposée alors que le reste de la photo est sur-exposé. Pas sur que ma photo soit plus jolie ainsi, mais au moins c’est moi qui ai choisi l’exposition que je voulais.

Utilité du verrouillage d’exposition

L’utilité du verrouillage d’exposition est surtout une question de rapidité. Vous êtes dans une pièce sombre, vous voulez photographier quelqu’un qui va passer devant une fenêtre et vous n’avez que quelques secondes pour prendre ce cliché. Si vous pointez votre appareil vers la fenêtre, faites votre mise au point quand le sujet passe et déclenchez, vous savez que votre sujet va être sous-exposé. En effet, il y a trop de différence de luminosité entre le ciel qu’on voit à travers la fenêtre et votre sujet qui est très sombre.

La solution :

  • Vous pointez votre appareil vers le sol
  • Vous appuyez sur le déclencheur à mi-course pour faire votre mesure de lumière
  • Vous appuyez sur le bouton de verrouillage d’exposition
  • Vous recadrez en dirigeant votre appareil vers votre sujet
  • Vous appuyez sur votre déclencheur à mi-course pour faire la mise au point
  • Vous déclenchez

En visant le sol pour faire votre mesure d’exposition, vous vous assurez que votre exposition sera adaptée aux objets qui se trouvent dans la pièce. Elle ne sera pas faussée par la forte lumière du jour qui pénètre par la fenêtre. Il ne vous aura fallut qu’une ou deux secondes pour faire ce réglage. Beaucoup plus rapide que si vous aviez du passer en mode manuel, faire votre mesure d’exposition, changer vos réglages, recomposer puis déclencher.

Le verrouillage d’exposition est également très utile si vous voulez réaliser une série de photos pour ensuite créer un panorama sous Lightroom. En verrouillant l’exposition, vous vous assurez que toutes vos photos auront la même exposition.

Programme Premium

Depuis près de 10 ans, j’aide les gens à s’améliorer, à développer leur créativité et à vivre de leur passion. Aujourd’hui, vous pouvez m’aider à accomplir cette mission et bénéficier d’avantages exceptionnels.

En adhérant au programme Premium, vous pourrez accéder à une communauté en ligne dans laquelle je réponds à vos questions, obtenir des réductions sur les formations, m’aider à améliorer les contenus sur lesquels je travaille et même avoir votre nom ou celui de votre entreprise affiché en dessous des articles publiés sur le blog pour vous remercier de votre soutien.

En savoir plus